Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL
Billet du Jour
Ministresses et secrétaires d'état renvoyées dans leurs foyers

  Telle était ministre de l'Education, telle autre ministre du développement économique et de l'emploi, telle autre encore secrétaire d'Etat au tourisme etc... Une belle brochette de dames dans une ile où le machisme, en politique comme ailleurs, se porte comme un charme.

Billet du Jour
Déclaration d'Alfred Marie-Jeanne, leader du "Gran Sanblé Pou Matinik"

   Au lendemain du premier tour des élections territoriales, Alfred Marie-Jeanne, dont la liste qu'il conduisait, le "Gran Sanblé pou Matinik", est arrivée en seconde position, a fait une déclaration au peuple martiniquais ce 21 juin 2021.

Ti kourilet
L'effarant projet de S. Letchimy : transformer la CTM en CAF-bis

  Sans doute que la grande majorité des Martiniquais ne le sais toujours pas mais le tiers du budget de la CTM soit 430 millions d'euros est consacré à l'aide sociale.

Le bloc-notes d'Yves-Léopold MONTHIEUX
La Droite martiniquaise a perdu ses hommes mais ses idées triomphent.
Yves-Léopold MONTHIEUX

Sur les 14 listes qui se sont présentées, une seule était de droite. Cependant, les 5 listes arrivées en tête comprennent toutes des élus de droite et sont soutenues par des élus de droite. Plusieurs d’entre eux seront présents au second tour et élus. Aucun des programmes présentés par ces listes n’aurait déplu à Emile Maurice, Edmond Valcin, Michel Renard ou Jean Maran. La Droite a donc perdu ses hommes, mais ses idées triomphent.

Matinik
Nilor, député du sud, n'arrive en tête que dans 1 commune du sud sur...12

 Quand on dit ou écrit qu'Alfred Marie-Jeanne avait donné sur un plateau d'argent la circonscription législative du sud à Jean-Philippe Nilor, ce dernier et ses troupes répliquent vertement que le Lucéen ne doit son élection qu'à lui-même, à son propre travail.

Matinik
La droite martiniquaise en capilotade

  Après le premier tour des élections territoriales en Martinique, nul besoin d'être grand politologue pour se rendre compte que la droite a pris une calotte magistrale.

Rigoladri
Monplaisir, Lordinot, Robin, Chomet et compagnie : "Capri, c'est fini-i-i-i !"

   Nous ne les verrons plus s'exciter lors des plénières de la prochaine mandature de la CTM, plénières dont ils savaient qu'elles étaient diffusées en direct sur le Net.

Billet du Jour
Apochan 70% sé élektè matinitjé a rété bò kay-yo

  Rézilta 1é lawonn sé éleksion téritorial la atè Matnik sé an bidim kalot ba tout sé lis-la ki té ka goumen an pou sa trapé laviktwa. Epi 32% moun ki ay mété an bilten adan bwet-lin la, sé anchay fwa mwens ki an désanm 2015.

Matinik
Marie-Jeanne : 26% ; Jean-Philippe Nilor : 11%

  Si les pourcentages ne sont pas suffisamment éclairants pour mesurer l'écart entre les deux ex-camarades de parti, examinons-les en nombre de voix.

Rigoladri
 Elections territoriales : de l'Homo Sapiens à l'Homo whatsapiens ou la grande illusion des réseaux sociaux

  Il y a dû avoir des candidats (es) aux élections territoriales martiniquaises qui sont tombés à la renverse quand les résultats du premier tour sont tombés (pardon pour la répétition !). 

Ti kourilet
Laurence Nguedia : "Je suis pour une polygamie saine"

    Les Antillais et Antillaises qui se proclament panafricanistes ne choisissent que ce qui les arrangent dans la culture africaine. Etrangement d'ailleurs à partir de principes judéo-chrétiens et donc européens.

Ispow
Un joueur français noir au pays des Magyars

  La Hongrie ou "Pays des Magyars" est dirigé par un quasi-dictateur, Viktor Orban, qui s'est déjà fait taper plusieurs fois sur les doigts par la Communauté Européenne pour ses multiples violations des droits de l'homme et son racisme décomplexé.

Ti kourilet
Les "kout-kawo" de la campagne électorale des territoriales

   Nous avions noté dans un précédent article que pour la toute première fois dans l'histoire politique de la Martinique, 11 des 14 listes qui aspirent à remporter les élections territoriales martiniquaises portent des noms créoles ou, plus exactement, en créole.

Litérati
L’américanité angoissante d’Aimé Césaire
Michel Lapierre ("Le Devoir")

Aujourd’hui, l’usage du mot en n, même dans un contexte historique ou littéraire, provoque de vifs débats dans le milieu universitaire et médiatique. Pourtant, ce mot et son dérivé, « négritude », employés dans une optique de valorisation identitaire, ont contribué à la gloire de l’écrivain noir martiniquais Aimé Césaire (1913-2008). Sa biographe Kora Véron souligne l’idée universelle d’oppression qu’ils exprimaient, dépassant de loin l’allusion à la couleur de la peau.

Laliwonday
PESTICIDES : QUAND LE DEPUTE LETCHIMY S'OPPOSAIT À L'AMENDEMENT VISANT L'INTERDICTION DE L'EPANDAGE AERIEN
La Tribune des Antilles

Dimanche, janvier 21, 2018 - 15:33

Serge LETCHIMY : ENTRE CONTORSIONS ET CONTRADICTIONS !

par Louis BOUTRIN

Matinik
Bagay-la cho
Kréyolad 877
Jid

Sé jou-tala an foutbol-la ni an katel pou 6 majò, mé lasimenm ka vini ni yonn pou la CTM. Es anpami 14 kandida-a jé bu an majò oben an majorin éti pé ké bizwen vwa pèsonn?

Billet du Jour
Ca va être dur-dur, lézom !

 Dur, très dur, terriblement dur de respecter l'injonction qui figure sur la photo illustrant le présent article à savoir : "Défense de voter pour des ordures". 

Ti kourilet
L’état de la démocratie en Martinique
Prosper Adamis

 Le nouvel acte d’une comédie. A quand la transparence et l’honnêteté en politique ? Nous sommes aujourd’hui confrontés à l’obscurantisme politique dans ce monde malsain.

Ti kourilet
Un candidat : "Misié ni an konpowtèman versatil !"

   S'il fallait mesurer l'impact du combat mené depuis bientôt 40 ans par les défenseurs de la langue créole, il suffirait d'examiner les noms des 14 lices en présence aux élections territoriales du 20 juin prochain.

Ti kourilet
Il bat le record de longévité d'Aimé Césaire de 10 ans

      Comme chacun sait (ou peut-être ne le sait pas), Aimé CESAIRE est resté maire de la ville de Fort-de-France jusqu'à l'âge canonique de...88 ans.

Pages