Accueil

2018, l'Année de "fidélité" aux principes d'émancipation des 7 mers de la République

Pierre CARPENTIER
2018, l'Année de "fidélité" aux principes d'émancipation des 7 mers de la République

La savante lettre de Rosa Amélia Plumelle-Uribe a généreusement achevé l'année 2017 de l'Édition, et atomisé Yann Moix, qui, depuis, bougerait encore... "Le colonialisme même consenti, reste du colonialisme" ; cette imparable remarque du Dr Carlyle Corbin est têtue en République Française bien que ses principes aient été fondés sur l'émancipation de son peuple via un changement radical de régime.

Carte de voeux de noël 2017 du ministère des affaires étrangères du Venezuela, via son consulat, au peuple martiniquais. © République Bolivarienne du VenezuelaCarte de voeux de noël 2017 du ministère des affaires étrangères du Venezuela, via son consulat, au peuple martiniquais. © République Bolivarienne du Venezuela

 

Conférence Internationale de la Grande Polynésie, décembre 2016, Rapa Nui (Île de Pâque). Crédit photo Pascal Erhel-Hatuuku.Conférence Internationale de la Grande Polynésie, décembre 2016, Rapa Nui (Île de Pâque). Crédit photo Pascal Erhel-Hatuuku.

Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela et son Consulat Général en Martinique 

Souhaitent que l'année

*** 2018 ***

Voie vos projets personnels se réaliser, et souhaitent aussi que 

cette nouvelle année soit symbole de travail et de lutte pour la Paix et l'Unité des peuples de la Caraïbe.

*** Feliz Año ***

*** 2018 ***

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Gouvedman Répiblik Bolivarienn Vénézuela

ek Konsila Jénéral-li atè Matinik 

Yo ka swété pou lanné

*** 2018 ***

Pwojé chak moun wè jou, yo ka swété tou lanné nèf-tala trasé

Chimen Lapè ek Linité pèp Lakarayib

***                                                      *** 

______________________________________________________________________________________________________________________

L'année 2017 se termine par l'éblouissante militance de Sra Rosa Amélia Paumelle-Uribe qui, par une admirable historicité critique, a mis tout le monde d'accord, après que nous soyons passés par les contestations officielles et populaires contre l'ingérence de l'État français au Vénézuela début septembre, au Burkina-Faso à la fin novembre et au Ghana ce mois-ci ;

Par l'Assemblée Constituante de la Guyane née de la grande marche insurrectionnelle, miraculeusement pacifique du 28 mars, organisée par l'Union des Travailleurs Guyanais ;

Par la Kanaky - Nouvelle Calédonie, possession française la plus avancée sur le front décolonial, et sa souveraineté à naître de l'effacement des marges coloniales de la République.

Par la Polynésie Française qui s'est désormais constituée un corps et une intégrité nouvelle (depuis mai 2013) en repoussant, via l'ONU, l'intrusion jacobine de l'État, à fin de saisir quelque épanouissement politique. 

Par les solidarités transverses des peuples conscients qui se dressent contre la servitude monétaire que leur impose le franc CFA/CFP etc, fruit corrupteur de l'océanique amirauté du pouvoir français.

Nos soeurs et frères de l'île de la Réunion, de la Guadeloupe et de la Martinique résistent aux incessantes et intensives agressions culturelles, judiciaires, juridiques et politiques par une ferme et combative restitution mémorielle de leur peuples contre toute Prescription du Crime contre l'Humanité, qu'a été l'esclavage, qui empêcherait toutes réparations (donc tout partage) liées à la thésaurisation historique des prospérités économiques négrières de l'État.

Et nous verrons bien, par les forces matérielles de ce que nous saisiront en nos lieux, par les forces immatérielles que nous puiseront dans la terre de notre mémoire collective, et par les forces spirituelles météores de nos ancêtres,

Si nos humanités continueront de mettre en oeuvre en 2018 ce qu'elles sont, de tous temps historiques, convenues de faire, face à un Hexagone  qui s'est projeté en flèche dans la nuit territoriale de la Conquête.

Soley' !

 

 

 La Rétrospective décoloniale des événements océaniques transverses en 2017

 

 - 1er janvier 2017 : "Nouvelle Calédonie, la statue de l'Amiral Olry à déboulonner" par Odile Veillerette.

Chapeau de l'article : La lettre de "simple citoyenne française" d'Odile Veillerette au Président de la République pour qu'il fasse en sorte de déboulonner la statue de l'Amiral Olry honnie par la population Kanak pour ce qu'elle représente encore en 2017...

 

- 6 janvier 2017 : "La Guyane ne peut plus subir" par René Ladouceur. 

Chapeau de l'article : Si la paix revient un jour en Afrique, en Amérique du sud, au Moyen Orient, et ailleurs, alors nous découvrirons des villes en ruines, des paysages effondrés, des gravats à perte de vue. Il s’agira de reconstruire ce qui a été dévasté. Non seulement les écoles, les ponts, les hôpitaux, mais les peuples et les sociétés. Chez nous, en Guyane, nos villes et nos communes sont debout mais pas notre société. Depuis quelques années, cette dernière se détériore littéralement, au bord d’un vide social grandissant..."

 

- 8 janvier 2017 : "Le Franc CFA s'invite en Guyane" par Raymond Charlotte.

Chapeau de l'article : Quelques organisations guyanaises, telles le Komité Drapo (KD), l'Organisation Guyanaise des Droits Humains (OGDH) et le Mouvement International pour les Réparations (MIR), ont pris part hier (7 janvier) au front international des africains et afro-descendants contre le franc CFA qui a aussi essaimé dans la Caraïbe voisine, notamment à Haïti, et dans l'océan Indien aux Comores...

 

- 12 janvier : " STOP AU MASSACRE DES KANAK ! "

Chapeau de l'article : Pour sensibiliser l'Europe progressiste aux bavures "locales" de la soldatesque à l'oeuvre de son colonial maintien de l'ordre à mesure que le referendum d'indépendance approche (fin 2018), Warawi Wayenece, porte parole du Collectif des Enseignants et Éducateurs Kanak (CEEK), de la Fédération des artistes Kanak, du Collectif Ataï et du Mouvement artistique KANEKA proteste contre l'assassinat d'un jeune Kanak à la tribu de Saint Louis, le 29 octobre 2016 par les forces coloniales françaises. WILLIAM DECOIRÉ, le jeune Kanak tué d'une balle. Manifestations à Paris et Strasbourg...

 

- 13 janvier : "Nouméa : 2ème round, le 16/01, pour déboulonner la statue de l'Amiral Olry"

Chapeau de l'article : La 1ère action en vue du "déboulonnage de la statue d'Olry dans de bonnes conditions" eût lieu le 26/10 dernier à l'occasion de la grande marche pour l'inscription automatique et sans condition de tous les Kanak sur la liste électorale du référendum pour l'indépendance en 2018. Le communiqué de presse (du Collectif des Subrogés Tuteurs et Défenseurs de Droits connecté au département juridique de l'ONG ENIANA et à la cellule juridique de la Cellule de Réflexion gérant et administrant l'ONG ENIANA, qui continue son travail de sape de l'illégalité française en Kanaky) dûment frappé des 18 tampons issus des pouvoirs, fonction et droit régaliens de négation...

 

- 21 janvier : "Il refuse d'être juré. Le procès de l'indépendantiste réunionnais Bernard Grondin"

Chapeau de l'article : Il s’agirait "du premier procès politique à La Réunion depuis bien longtemps". C’est en tout cas en ces termes qu’est qualifiée la comparution de Bernard Grondin, porte parole du mouvement indépendantiste Lorganizasion popilèr po libèr nout pèi (LPLP), prévue pour le 26 janvier prochain devant le tribunal correctionnel de St-Denis...

 

- 25 janvier : "Ismaël PATU HUUKENA, le nageur marquisien berger spirituel de l'océan Pacifique"

Chapeau de l'article : Ayant cumulé 600 km de natation en eaux libres depuis 2014 à relier les hommes et les Îles de la Société, guidé par les victoires sur la peur de ses Tupuna (ancêtres), Isma HUUKENA entame cette nouvelle année 2017 par un 2ème tour de Tahiti commencé le 13 janvier depuis la plage de Tautira jusqu'à Faaone (23 km). Hervé Rasselet, métis Tahitien vaniculteur de 48 ans a répondu à son appel de nage...

 

- 1er février 2017 : "Pan-Pacifique. Isma HUUKENA défie le Français Benoît LECOMTE sur Tokyo-San Francisco"

Chapeau de l'article : Le défi à la cîme des eaux de notre Aquasphère ! ISMAËL PATU HUUKENA, le fils de l'épicentre des eaux VS BENOÎT LECOMTE, le Haoe (l'outsider) de l'océan Pacifique. Le duel planétaire inédit entre le Conquérant du Pacifique doté d'une Armada médico-scientifique, et le Fils Mā'Ohi de l'humaine origine océanique...

 

- 2 février 2017 : "Édouard GLISSANT, feu Père-Vivant de la Nation Martinique ! 8 février 2011 Le Diamant"

Chapeau de l'article : "Le poète inouï perceur du réel désapparût de notre côté de l'horizon le 3 février 2011 à Paris. Employant pour moitié la langue française et pour l'autre le Guyanais, j'avais pris soin de me présenter aux organisateurs et autorités de la Veillée Créole comme étant arrivé de Cayenne le soir même et porteur d'un poème" (extrait d' "IRACOUBO, l'Épicentre des Eaux")...

 

7 février 2017 : "L'emblème guyanais expliqué à IRACOUBO par le Komité Drapo"

Chapeau de l'article : La Mairie d'IRACOUBO dépossédée de/sur sa terre, est la plus combative de Guyane à bien des égards (elle s'est clairement prononcée contre le projet extractiviste de Méga Mine industrielle : "Montagne d'Or") malgré le peu de moyens dont elle dispose. La mentalité de vaincus qui était jusque là généralisée dans le pays, JAMAIS ne l'atteindra ! VAYAN TO ! YAKOUBO !...

 

- 8 février 2017 :  "Association Guyanaise d'Édition. Roland Delannon, Pierre Carpentier, Élie Stephenson"

Chapeau de l'article : Après la signature du contrat d'édition "d'IRACOUBO, l'Épicentre des Eaux". Rémire. Guyane. Le 07/02/2017. Roland DELANNON, fondateur du Mouvement Guyanais de Décolonisation en 1974, généticien de formation, retraité de l'Éducation Nationale française, consultant auprès du Conseil Académique de l'Université de la Guyane. Élie STEPHENSON, poète, écrivain, dramaturge, Président du Conseil Académique...

 

- 11 février 2017 : "LE DRAPEAU DE LA NATION KANAKY EST A L’ONU DEPUIS 1994"

Chapeau de l'article : Bonjour de Kanaky ! - 08 Fev 2017 - Le Drapeau du Front de Libération National Kanak Socialiste (FLNKS) est le Drapeau d'un parti politique indépendantiste à la française de type LOI 1901 (dont 2 articles interdisent de nuire aux intérêts de l'état et à l'indivisibilité de la nation française), ou encore, loi qui protège et défend la Colonialité du Pouvoir...

 

- 15 février : "Les Quarante ans de Luttes de l'UTG", 1964-2004 le film d'archives d'Alain Michel

Chapeau du tract-documentaire : Les Grandes Luttes de la Centrale des Travailleurs Guyanais pour leurs imprescriptibles droits au travail, à la formation, à l'émancipation politique ; en deux mots, à l'Indépendance, sont ici chronologiquement déclinées par Alain Michel sur quatre décennies d'insoumission sociale et culturelle...

 

- 19 février 2017 : Rock Wamytan sur NCI. Saint Louis, délinquance, responsabilité de l'État colonial

Chapeau de l'article : L’Invité Politique de NCI : Rock Wamytan, Président du groupe Union Calédonienne (UC) – Front de Libération Nationale Kanak Socialiste (FLNKS) au Congrès de la Nouvelle Calédonie. L’entretien intégral du 16 février 2017 : Saint-Louis, délinquance, responsabilité de l’État colonial. Sans détour, Rock Wamytan répond aux questions de Maxime Le Braz...

 

- 21 février : Guyane. Trop Violans. Communiquė de presse

Chapeau de l'aricle :  Après le quart d'heure colonial du blogueur @DIOGENEDARC exprimé dans son dernier billet intitulé : "En Guyane, un groupe de défense à caractère factieux sème le trouble" en date du 15 fevrier. L' appel de Trop Violans à la mobilisation le 22 février, à l'entrée de la cité Eaux-Lisette à Cayenne pour se rendre à la Préfecture...

 

- 5 mars 2017 : Qubilah Shabazz (fille de Malcolm X) en Guyane pour les 50 ans du drapeau

Chapeau de l'article : Invités du 20 au 27 mars par le Komitė Drapo dans le cadre de la Décennie Internationale (2015-2024) des Personnes d'Ascendance Africaine de l'ONU et du Cinquantenaire du drapeau tricolore, Qubilah Shabazz, 2ème fille de Malcolm X et de Betty Shabazz, pousuivant le combat initié par son père il y a 50 ans et Rinoko Rashidi, historien spėcialiste de l'histoire des Noirs en Asie tiendront conférence...

 

- 8 mars 2017 : Que veut signifier le défilé des 500 frères en Guyane ? (par René Ladouceur)

Chapeau de l'article : Le défilé des 500 Frères, mercredi 22 février, m’a fait sortir d’un pessimisme sur la Guyane que je croyais définitif. Il faut dire que le rythme politique propre à la Guyane, c’est le stop and go. La léthargie suivie de la convulsion, ou plutôt une longue léthargie que viennent troubler épisodiquement de brèves convulsions. Tout le monde le sait...

 

- 13 mars 2017 : Le parrainage guyanais de la campagne présidentielle d'Oscar Temaru

Chapeau de l'article : La lettre du maire de Faa'a, le souverainiste-indépendantiste Mā'Ohi, ancien et plusieurs fois Président de la Polynésie Française, Oscar Temaru, en réponse au parrainage de Gauthier Horth conseiller territorial au sein de la nouvelle Collectivité de Guyane. Il entend symboliquement proclamer la pleine souveraineté du peuple polynésien en cas de victoire sur ses opposants métropolitains à Tahiti...

 

- 19 mars 2017 : 10 Questions aux candidats à la présidentielle française sur la Réparation de la traite négrière et de l'esclavage

Chapeau de l'article : La question n’est cependant pas uniquement enracinée dans une dimension morale, elle est devenue pour la France qui a une loi spécifique, l’objet d’un vrai débat juridique en instance devant les juridictions françaises. Ces dernières ont été saisies de procédures visant la condamnation de l’État français à réparer financièrement les crimes commis sur plus de trois siècles du fait de la traite...

 

- 25 mars :  Guyane. L'insurrection solaire d'une nation que l'on avait délaissée

Chapeau de l'article : La plupart des élus élus guyanais a fait sa profession de foi républicaine en parrainant un candidat à l'élection présidentielle française. Seulement le peuple qui se débat au beau milieu des embuscades et des intolérables violences de l'État qui le maintient dépossédé a décidé de se saisir du territoire par l'insurrection solaire, prenant l'Espace par le feu vulcain et le temps instantané de l'indépendance...

 

- 27 mars : Alphonsine Servais présente l'emblématique Komité Drapo

Chapeau de l'article : Membre du Komité Drapo qui s'occupe du développement de la prise de conscience des Guyanais par le drapeau. "Nous pensons que le drapeau peut être un élément fondateur, fédérateur, pour faire émerger cette identité guyanaise, et nous le constatons là actuellement, si vous regardez là, autour de vous, vous verrez le drapeau partout"...

 

- 30 mars : Résistance en Guyane. Un peuple exaspéré par le néocolonialisme et l'exploitation

Chapeau de l'article : "Je m’appelle Lya, je suis une étudiante de 21 ans qui vient de Guyane Française et qui réside actuellement à Toulouse, en France hexagonale. Je ne pense pas que vous soyez au courant de qui se passe vraiment en ce moment en Guyane et vous devez probablement vous en moquer mais qu’importe, cela mérite d’être dit !" Autotraduction de : Resistance in French Guiana - Population fed up with Exploitation and Neocolonialism depuis l'Édition de Médiapart en Anglais, ici (28 mars 2017)

 

- 3 avril : L'autorité politique guadeloupéenne KARESOL soutient totalement le peuple guyanais

Chapeau de l'article : Membre fondateur du Mouvement pour une Guadeloupe Indépendante (MPGI) Luc Reinette fût emprisonné à plusieurs reprises, s’évada en 1985 de la prison de Basse-Terre, fût repris en 1987 puis amnistié en juillet 1989. Depuis le mouvement social Antillo-Guyano-Réunionnais de 2009, la quête océanique transverse de souveraineté retrouve un écho certain avec l'exemple des Guyanais...

 

- 4 avril : Mickaël Mancée, puissance créative et incantation au combat solaire de la nation

Chapeau de l'article : À la fois Hymne solaire et Urban slam guyanais surgis des profonds de mon peuple né de sa continentale Roche-Mère sous la bienveillance de Papa Danbwa, la puissance créative et l'incantation prophétique de Mickaël Mancée nous dit : "Voici où se tient notre unité radicale et pourquoi nous ne cesserons jamais de rallier nos vaincus à l'exigent combat de la liberté de vivre !" Grémési Mika, HO !

 

- 5 avril : La 1ère réponse au refus des Guyanais du milliard et 8 € est une guerre électronique

Chapeau de l'article : Après le refus du milliard et huit euros des collectifs guyanais pour solde de tout compte des manquements de l'État, et suite au rassemblement de 10.000 personnes ce matin à Kourou, Mickaël Mancée, porte parole, Stéphane Palmot, président des 500 frères et Olivier Goudet, le président de l'association Trop Violans occupent, avec d'autres militants en fin journée, le point névralgique du Centre Spatial Européen...

 

- 7 avril : Guyane, après 15 jours de lutte, le communiqué de L'Alliance Invisible

Chapeau de l'article : Le collectif "Pou fè Lagwyàn Dékolé !", émanation de la volonté générale et du courage du peuple guyanais, appelle au recentrement de la lutte et à l'unité des forces populaires. L'Alliance Invisible, expression du mouvement de la jeunesse économiquement consciente exhorte les leaders :" À passer enfin à l'acte pour qu'ils puissent s'affirmer chez eux..."

 

- 7 avril : Albert Darnal, Secrétaire Général de l'UTG de 2004 à 2012, et de 2014 à mars 2017 nous rappelle :

Chapeau de l'article : "Depuis 50 ans, l’U.T.G a joué un rôle majeur pour la transformation sociale et l’évolution statutaire de notre pays. Elle a toujours été à l’avant-garde des luttes pour l’émancipation de notre peuple et est devenu un des principaux obstacles à la main mise de l’état colonialiste français sur notre pays. Je tenterai de vous l’expliquer à travers ce qui suit..."

 

8 avril : Soutien à l'insurrection guyanaise : 600 personnes devant l'École de Guerre à Paris

Chapeau de l'article : Le Rendez-Vous des Guyanais de "l'Île de France" avait été donné ce jour à 14h à la station de métro "École militaire" devant l'École de Guerre française aux "Invalides". S'y retrouvèrent toutes les filles et fils du Tonnerre de Continentale Roche, traités à rebours de l'inaccessible arrière-pays de Guyane gardé par nos frères et soeurs Amérindiens qui sans cesse nous rappellent à notre milieu...

 

- 3 mai : L'Accord de Guyane du 21 avril au Journal Officiel de la République Française

Chapeau de l'article : Les promesses faites aux Guyanais(e)s, moyennant 3 milliards d'euros, pour obtenir d'eux qu'Ariane 5 puisse enfin placer sur orbite les précieux satellites sont désormais inscrites au Journal officiel de l'État. Aujourd'hui la recette d'un tir de fusée chargée de 2 satellites avoisine le demi-milliard de dollars. Dès demain Ariane 6 en transportera 4 pour un milliard de dollars défiscalisés à 100%...

 

- 14 mai : Des savoirs savants coutumiers. Par la cellule de Réflexion Kanak ENIANA

Chapeau de l'article : La Kanak Task-Force ENIANA nous rappelle brillamment, par ce texte dense et exigeant, au respect des savoirs savants coutumiers, expression d'une pensée pratique de hautes culture et de conscience de soi. Engageant les associations de parents d'élèves et le corps enseignant à l'action formatrice du modèle d'hommes qu'ils souhaitent pour améliorer la démocratisation scolaire et sociale du Pays...

 

- 18 mai : Mayotte en souffrance depuis le blog Médiapart de Damien Gautreau

Chapeau de article : L'ancienne colonie française, aujourd'hui département, jongle avec de graves problèmes en terme de santé, d'éducation, de sécurité...

 

- 30 mai : Guyane - Îles Marquises. De l'apprentissage en famille à la scolarisation républicaine

Chapeau de l'article : Thèse, océanique transverse, soutenue par Maurizio ALI de l'Université des Antilles (Guadeloupe). Une extraordinaire contribution au rapprochement critique de la pédagogie et de l'échec actuel de l'école néocoloniale républicaine et laïque (du Ministère de l'Ėducation Nationale) sur l´Hexagone des océans français, chez les Amėrindiens Wayana - Apalaï de Guyane, et chez les Enata des Îles Marquises...

 

- 10 juin : Abolition de l'esclavage en Guyane, 10 juin 1848-2017, les législatives de la Honte

Chapeau de l'article : Le 10 juin ! Oui, vous avez bien lu, c'est bien le 10 juin 2017, jour de commémoration de la Révolution Anti-esclavagiste en Guyane, que le calendrier républicain des élections législatives françaises, consenti par les élus locaux et les candidats à la députation à Paris, a prévu de soumettre les électeurs guyanais au jeu politique qui appartient à son maître...

 

- 17 juin : L'Océanisation du monde et la 1ère grande Conférence des Océans à l'ONU

Chapeau de l'article : Nėgligées à Paris en 2015 lors de la COP 21 sur les changements climatiques, les problématiques océaniques humaines, complexes et profondes, n'ont pas manqué de resurgir à la surface de notre conscience flottante par l'initiative des îles Fidji et de la Suède. "L'Ocean Conference" organisée du 5 au 9 juin dans le hall de l'Assemblée Générale à New York nous rappelle à notre vulnérabilité commune...

 

- 23 juin : DE LA REPRÉSENTATIVITÉ ET DE LA LÉGITIMITÉ DES DEPUTÉS DE LA GUYANE ?

Chapeau de l'article : Une analyse de Raymond Charlotte, co-fondateur de l'Organisation Guyanaise des Droits Humains (OGDH)...

 

- 26 juin : Halte au PIR (Parti des Indigènes de la République) bashing ! Soutien à l'antiracisme politique

Chapeau de l'article : Quand la pensée décoloniale et ses luttes sociales déstabilisent et récusent un establishment pétri de racisme politiquement structurel de l'extrême droite à l'extrême gauche française. Houria Bouteldja et Danièle Obono sont les deux icônes de la verticalisation décolonialiste. La pétition de soutien au Parti des Indigènes de la République (PIR) à signer, ci-dessous...

 

- 27 juin : KANAKY DEBOUT !

Chapeau de l'affiche-tract : La grande Marche sur Nouméa, en 2016, pour obtenir l'inscription automatique de plus de 30.000 Kanak sur la liste électorale spéciale de consultation pour le référendum sur l'indépendance n'a pas fait plier la républicaine colonialité du pouvoir. Le premier Ministre de l'époque, Manuel Valls, aujourd'hui député sensible aux revendications des indépendantistes corses s'y était farouchement opposé...

 

- 28 juin : Kanaky. Le "Sėnat Coutumier !" Piège à Loup de l'État français

Chapeau de l'article : L' ONG Think-Tank Kanak ENIANA augmente d'arguments massue sa Task-Force de libération à mesure que le référendum d'achèvement de la décolonisation française se prėcise (dès 2018). Un Clash civilisationnel où le peuple Kanak, insoumi et libre de toute lėgitimité, fracasse la légitimitė dominante de la puissance administrante pan-océanique française. Et les sénateurs coutumiers sont ici avertis...

 

- 30 juin : La jeunesse Autochtone de Guyane rejette le projet Montagne d'Or de la Columbus Gold

Chapeau de l'article : L'opposition résolue d'une vingtaine d'Amérindiens militants de la Jeunesse Autochtone de Guyane (JAG) au projet Colombus Gold & NordGold, présenté en conférence de presse ce jeudi aprés-midi à la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Guyane de Saint Laurent du Maroni, leur a valu d'être molestés puis expulsés par les gardes mobiles de la gendarmerie française...

 

- 5 juillet : L'avocat Kanak à la française est un future serviteur servile de la servitude française en Kanaky 

Chapeau de l'article : Le Collectif des Libres Penseurs Kanak nous expose le piège à libertés en droit politique que constitue la Loi française de 1901 dans laquelle l'avocat autochtone est tenu d'ėvoluer : "Là où l'avocat Kanak s'arrête pour ne pas finir en prison, c'est là que commence le Combat du Droit contre la Vigueur de la Loi Ėtrangère Française sans droits ni titre en Kanaky..."

 

- 16 juillet : Élie Brème : Militant de l'Éducation guyanaise et de la Patria Grande nous a quitté 

Chapeau de l'article : Maître Élie Brême (16 juillet 1941 - 4 juillet 2017) : Soleil de notre dėcoloniale conscience ; Constitutionnaliste tonitruant de liberté politique et d'esprit critique ; Artisan de l'intégration continentale latino-amėricaine (et caribéenne) de la Guyane dans la Patria Grande par l'idiôme de la civilisation hispanique qu'il m'enseigna ainsi qu'à des générations et des générations d'élèves avec éclat dans le respect de nos héritages culturels précolombien, caribéen et africain ; désapparu de notre horizon dans la nuit de lundi à mardi à Paris. 

Le Professeur émérite de verticalité humaine fait dėsormais partie des feux Père-vivants de l´Ėducation Nationale guyanaise à qui nous devons l'- héroïque naissance du Rectorat, berceau des victoires de l'Université de la Guyane.

Grémési Mouché Brême pou kalité lèkzanp vayans' ou ba nou, pou nou rėdi konba antikolonyaliss-a pi douvan !
"MUCHACHO !... MUCHACHO !... MUCHACHA !... MUCHACHA !..."
 

 

19 juillet : Le grand écart de la double appartenance par René Ladouceur

Chapeau de l'article : Il y a un écart immense entre les causes dudit mouvement social, qui renvoient d’abord à notre insécurité galopante, et ses conséquences, qui peuvent aboutir à la prospérité de notre territoire. Cela demande réflexion. Plus un événement est lourd de conséquences, disait François Furet, moins il est possible de le penser à partir de ses causes. C’est pourtant ce à quoi nous devons nous atteler..." RL 

 

- 19 juillet : KANAKY, LES FUTURES DISCUSSIONS SE FERONT EN KANAKY AVEC LES CLANS KANAK, PAS À PARIS

Chapeau de l'article : Le Collectif des Intellectuels Kanak en Kanaky : "Chaque Kanak a sa famille, son Clan, c'est là que les Discussions et les Décisions doivent être prises, pour respecter la Coutume. Le Kanak est assez intelligent pour voir la différence entre l'Indépendance à la Française de type FrançAfrique et la Souveraineté Nationale avec la maitrise des Frontières et des Ressources Naturelles de la Kanaky..."

 

- 1er août : Guyane, une Conquête française de l’Amérique qui n’en finit pas (version augmentée)

Chapeau de l'article : 

Conquête scientifique et Conquête territoriale se sont toujours nourries l’une de l’autre dans l’Histoire coloniale, et cette lucrative loi prend une signification des plus actuelles en Guyane, camp de concentration de richesses et de misères. Les effets d’ampleur insurrectionnelle, miraculeusement pacifiques, que le plurinational peuple guyanais auquel j’appartiens a produit en début d’année...

 

 - 23 août : Le Komité Drapo et l'Organisation Guyanaise des Droits Humains défendent le Venezuela (Communiqué).

 

30 août : Forum "Renforcer les Relations entre nos Peuples et Globaliser les Résistances"

Chapeau de l'article : La Caraïbe, l'intėgration continentale latino-américaine et la transversalité océanique des luttes ont convergé au Forum "Renforcer les Relations entre nos Peuples et Globaliser les Résistances" organisé par le Conseil National des Comités Populaires (le CNCP). Il s'est tenu le 26 août en Martinique à Rivière-Salée avec la participation d'invités Caribéens et Européens...

 

- 2 septembre : Communiqué de la République Bolivarienne du Venezuela contre l'ingérence de Macron

Chapeau de l'article : Communiqué de la République Bolivarienne du Venezuela contre les déclarations du président Macron faites lors de la réunion des ambassadeurs de France au palais de l'Élysée le 29 août 2017... (Traduction non officielle)

 

- 7 septembre : Édouard Glissant, Forgeur d'Éclairs, Caillasseur de Soleil !

Chapeau de l'article : Du Panthéon noir des nations interdites, l'auteur du IVème siècle nous contemple. Black Pantheon : Aux Grands Hommes leurs Patries futures reconnaissantes...

 

- 16 septembre : IRMA, une gestion colonialiste (Par le MIR Martinique)

Chapeau de l'article : Le communiqué de M Garcin Malsa, Président du Mouvement International pour les Rėparations (MIR) Martinique, afin de changer le bio-logiciel d'État, qui se renouvelant dans l'histoire coloniale, lui a "permis" de négliger les afrodescendants Saint-Martinois. + La réaction d'Élie Domota, syndicaliste guadeloupéen, Secrétaire Général de l'UGTG sur l'antenne de BFM-TV via You Tube...

 

- 28 septembre : Justice pour le peuple Kanak ! Pétition À M le Président de la République Française

Chapeau de l'article : Des dizaines de milliers de KANAK ne sont pas inscrits sur la liste électorale. En revanche, Des milliers d’expatriés y figurent frauduleusement. La sincérité indispensable du résultat des urnes est mise en cause. Il est fondamental que la France tienne les engagements qu’elle a pris solennellement au travers des accords de Nouméa, inscrits à la constitution Française. + la pétition ci-dessous...

 

- 8 octobre : ONU, Guyane. Il y a 10 ans, la Dėclaration des droits des Peuples autochtones

Chapeau de l'article : « Parfois, j’ai envie de dire qu’être Autochtone, c’est errer dans les couloirs de l’Organisation des Nations Unies depuis des dizaines d’années à la recherche de droits dont on ne voit jamais la couleur » ironise Alexis Tiouka [Juriste spėcialisé en droit panamėricain des Peuples autochtones] dans "Petit guerrier pour la paix" paru chez Ibis rouge ce mois-ci... (Hélène Ferrarini sur guyaweb.com)

 

- 10 octobre : Guyane, 12 octobre 2017 - 1492, 5ème anniversaire de la rue Wayanpi (Cayenne)

Chapeau de l'article : Tous les 12 octobre le Mouvement International Pour les Rėparation (MIR) Guyane et l'Association NiKa atè Gwiyàn célèbrent les civilisations ayant précédé le début du plus grand génocide de l'humanité par les Européens sous la doctrine du Christianisme contre les Peuples du continent dénommé Amériques...

 

- 22 octobre : L'Épique Réinscription de la Polynésie Française sur la liste des pays à décoloniser

Chapeau de l'article : Un grand entretien passionnant pour faire valoir ce que de droit des peuples, où Moetai Brotherson, député indépendantiste de la Polynésie Française, revient sur les obstacles que dressa l'État contre une poignée de militants Mā'ohi (et Kanak) irréductibles, pour tenter, en sous-marin, de torpiller sans succès la pacifique réinscription du Fenua sur la liste des pays à décoloniser de l'ONU en 2013...

 

- 21 novembre : Esclavage en Lybie : l'indécente indignation des occidentaux. (sur Montray Kréyol)

Chapeau de l'article : L’Etat libyen n’existe plus. Il n’existe plus depuis que la France et son président de l’époque ont pris la décision de détruire militairement le régime de Mouamar KHADAFI alors que la Libye n’avait aucun contentieux avec elle ni ne lui avait déclaré la guerre. Au nom du sauvetage de « la démocratie », les Français ont bombardé ce pays exactement comme Georges BUSH et les Américains avaient...

 

- 22 novembre : Esclavage, traites négrières et racismes arabes... sans indignation sélective

Chapeau de l'article : Dénoncer le trafic d'esclaves noirs... oui, mais dénoncer toutes les traites négrières. Pas d'indignation sélective. Il ne faudrait surtout pas oublier certains pays arabes dans les listes de responsables. Ni soi-même, Africain noir, dans d'autres listes de crimes barbares aussi horribles, voire plus... (Par Luis Basurto)

 

- 29 novembre : Burkina. Ces étudiants africains qui applaudissent l'humiliation de leur président

Chapeau de l'article : Nombreux sont ceux qui n'en reviennent pas de la scène hallucinante qui s'est déroulée dans un amphithéâtre de l'Université Joseph Ki-Zerbo, à Ouagadougou, capitale du Burkina-Faso, où le président français MACRON, en visite officielle dans ce pays, tenait un discours devant un parterre d'étudiants... (Sur MONTRAY KRÉYOL)

 

- 5 décembre : LA RÉPONSE MAGISTRALE DU PRÉSIDENT GHANÉEN À EMMANUEL MACRON

Chapeau de l'article : Un puissant discours sans détours, à lire-écouter sans modération qui a contraint le jeune "Marquis" de l'Elysée à ronger son frein, à applaudir son hôte, à le remercier pour la leçon, et non à le traiter en réparateur de clim... Quand on en a, on en impose, c'est aussi simple que cela !... (Emmanuelle Bramban)

 

- 9 décembre : Guadeloupe. Décolonisation : Karésol Otorité Politik Gwadloup interpelle l’ONU (CCN)

Chapeau de l'article : Pointe à Pitre. Le 8 décembre 2017. Au moment même ou le Comité international des Peuples Noirs ( CIPN) traduit l’état français devant le tribunal sur la question des réparations post coloniales, Karesol a adressé la lettre ci dessous au comité spécial de décolonisation de l’ONU. Ces initiatives prises par deux organisations anticolonialistes Guadeloupéennes nullement anodines...(CaribCreoleNews)

 

- 16 décembre : La lettre ouverte de Rosa Amelia Plumelle-Uribe à Yann Moix

Chapeau de l'article : À l’occasion d’une énième sortie de la Suprématie Blanche à la télévision (1), Rosa Amelia Plumelle-Uribe offre dans une lettre ouverte datée du 5 décembre un petit cours d’histoire sur les reconnaissances de la nature criminelle de l’esclavage des Noirs et les revendications de réparation...

Pages