Accueil

A QUI LA FAUTE ?

   La collectivité unique est déjà en train de se former, même si le vote n'a pas encore eu lieu la réforme commence à produire des effets. Je vous serais très reconnaissant de prendre en considération l'Etat actuel de l'économie martiniquaise qui est le résultat de plus de 40 ans de domination du PPM au sein des institutions. Après l'étude de l'observatoire des prix sur le coût de revient d'entretien des véhicules dans nos régions et sur la promesse d'étude à venir sur le coût des matériaux de construction, il est déjà clair dans la plus part des esprits que nous sommes victimes de la vie chère, mais quelles en sont les causes? Sans se lancer dans un causalisme qui n'aurait pas de visée objective, on peut d'ores et déjà mettre en cause le développement excessif du tissu commercial face au tissu productif. En effet nous ne produisons quasiment rien appart la banane, à qui la faute?

Quand on sait que la moitié des suventions allouées à notre région se retrouve directement dans la poche des grands propriétaires terriens, que reste il alors pour les autres secteurs de production ? Ceci est une aberration alors que la ressource halieutique est à portée de main, nous ne sommes même pas capable vivre dans l'autosuffisance concernant les produits de la mer. Aucun investisseur sérieux ou bien manque de volonté des professionnels pour la modernisation du secteur de la pêche alors que ce serait la une belle perspective d'évolution pour notre pays. Personne ne s'en inquiète ! Combien de temps allons nous encore subir le prix de l'éloignement géographique des régions ultrapériphériques, si vous voulez que cela change il faut changer d'équipe en décembre 2015 pour une meilleure administration des fonds publics et pour un développement réel des possibilités de production de notre pays.

                                                                                                        F. ABDAL

Pages