Accueil

Affaire "KING-KONG" : quand les enfants de Léon Laurent Valère se faisaient traiter de "singe" à l'école à cause du PPM (Parti Populiste Macoute)

Affaire "KING-KONG" : quand les enfants de Léon Laurent Valère se faisaient traiter de "singe" à l'école à cause du PPM (Parti Populiste Macoute)

   Si en homme debout dans ses convictions qu'il a toujours été, l'avocat Léon Laurent VALERE sut faire face avec dignité et courage à la campagne de dénigrement, à relents racistes, contre sa personne au motif qu'il avait eu l'audace de se présenter aux élections municipales à Fort-de-France contre Aimé CESAIRE, il n'en alla pas de même de ses enfants.

   En effet, des milliers de tracts présentant le personnage du film KING KONG, surmonté de la tête de Léon Laurent VALERE avait été fabriqués par Renaud de GRANDMAISON, chefaillon du PPM (Parti Populiste Macoute), et distribué par la racaille alimentaire au service de ce dernier. Voici donc un parti dont l'idéologie officielle était la Négritude et qui reprenait les clichés les plus écoeurants du cinéma hollywoodien (à savoir noir, laid et obèse) pour discréditer un adversaire politique.

   L'homme VALERE n'a donc jamais baissé la tête, mais ses enfants, mineurs et scolarisés à l'époque, furent la cibles de moqueries telles qu'ils accueillirent, comme l'explique le reportage ci-après de MARTINIQUE 1è, la décision de leur père d'émigrer dans l'Hexagone avec grand soulagement. La famille y restera près de...30 longues années !

Document: 

Affaire King-Kong

Pages