Accueil

Affaire Sarkozy : l'étrange tentative d'assassinat du grand argentier de Khadafi

Affaire Sarkozy : l'étrange tentative d'assassinat du grand argentier de Khadafi

   Mohammed SALEH, qui figure sur la photo illustrant cet article à côté de l'ancien président Libyen Mouamar KHADAFI, était le numéro 2 du régime, en tout cas son grand argentier. Celui qui avait la haute main sur le Fond souverain libyen doté de plusieurs centaines de milliards de dollars. Il était celui par lequel passait toutes les aides aux "pays frères", tous les contrats juteux avec les grandes puissances et évidemment toutes les transactions occultes.

   Peu avant l'agression militaire française contre le régime de KHADAFI, il avait été mystérieusement exfiltré par les services secrets français dans divers pays européens parmi lesquels la Suisse. Après la destruction du régime et l'assassinat de KHADAFI, SALEH était mystérieusement réapparu à Paris où il semblait jouir d'une totale liberté d'action. Jusqu'à ce que l'affaire SARKOZY éclate et que la police française commence à arrêter des personnes impliquées dans la transmission de la fameuse valise contenant 50 millions d'euros : DJOURI, TAKHIEDINE etc...

   Du jour au lendemain, SALEH prit la poudre d'escampette et l'on perdit sa trace jusqu'à que tout dernièrement, on le retrouve réfugié en Afrique du sud. La semaine passée, il a subit une tentative d'assassinat au cours de laquelle il fut seulement blessé. Il a eu plus de chance que le ministre libyen du pétrole, réfugié, lui, en Hongrie, et dont on a retrouvé le corps flottant dans le Danube.

   Visiblement quelqu'un cherche à faire taire tous ceux qui ont pu être au courant de la fameuse valise, de son contenu et surtout de son destinataire...

Pages