Accueil

"AN 2021, MAN KA FE ZOT TOUT KI LA-A RANTRE ADAN AN BWET KON SA !"

   "AN 2021, MAN KA FE ZOT TOUT KI LA-A RANTRE ADAN AN BWET KON SA !"

   La saison des fêtes patronales est en train lentement mais sûrement de s'achever dans l'île aux fleurs (fanées) où l'air a des odeurs de stupre et de vanille pour paraphraser un poète doudouiste.

   C'est ainsi qu'au cours de l'une d'entre elles, un célèbre contorsionniste a régalé le public non seulement avec ses exercices d'équilibriste, mais en parvenant, lui qui pourtant, à vue d'œil, dépasse les 1,80m, à entrer dans une boite de moins d'un mètre comme on peut le voir sur la photo.
   Or, déjà en campagne électorale, nos élus (es) de tous bords et de tous poils se pressent donc à ces fêtes pour s'attirer la sympathie du bon peuple, multipliant poignées de main, grands sourires, tapes dans le dos et, modernité, selfies.
 Lors d'une de ces fêtes, alors que notre contorsionniste déployait ses talents sur l'estrade devant un public émerveillé, l'un de nos grands reporters, opportunément placé derrière les chaises où différents élus de tous bords, du petit conseiller municipal au grand député ou sénateur, admirait cet étonnant spectacle, entendit l'un d'eux se pencher vers trois autres et leur lancer :
   "An 2021, man ka fouté zot tout ki la-a adan an bwet kon sa !"
 (Pour les non-créolophones, cette phrase reflète l'étendue du programme électoral de la personne en question et toute l'ambition que cette dernière a pour son pays)...

Pages