Accueil

ANELKA MUSULMAN : EST-CE DU L’ART OU DU COCHON ?

La presse de Droite française, à commencer par « Le Figaro », a descendu en flammes Nicolas Anelka, l’avant-centre de l’équipe « black-black-black » (dixit le philosophe de gauche et sioniste Alain Finkielkraut) suite à son altercation avec Raymond Domenech et les propos injurieux qu’il aurait tenus à l’encontre de ce dernier. Selon cette presse, Anelka est un ingrat qui a bénéficié d’une formation française au centre de stage de Clairefontaine, qui a eu le soutien de divers clubs français dans lesquels il a joué avant, une fois devenu un grand joueur, de prendre la poudre d’escampette à l’étranger afin de gagner des millions d’euros. Mais le pire, selon elle, c’est que le footeux est devenu musulman et crache désormais sur la France.

Est-ce de l’art (Anelka est un artiste du ballon rond) ou du cochon ? Seul l’intéressé pourrait répondre à cette question. Normalement, lorsqu’un infidèle se convertit à la foi d’Allah, il change au moins de prénom ou bien il adopte un deuxième prénom musulman. Anelka aurait donc dû, si c’est vrai, s’appeler Mohammed Anelka ou Nicolas Mohammed Anelka. Jusqu’à preuve du contraire ce n’est pas le cas et d’ailleurs personne ne l’a vu sur un terrain, au contraire d’autres joueurs chrétiens qui se signent, se prosterner face contre terre après avoir marqué un but afin de remercier Allah. Bon, il se murmure ici et là qu’il se serait converti lors de son passage en Turquie, dans l’équipe de Galatasaray, à un moment où il vivait un passage à vide au plan sportif en Europe. D’autres disent que c’est pour faire plaisir à certains de ses potes dans la banlieue parisienne où il a vu le jour et où il a grandi. De méchantes langues vont même jusqu’à avancer que cette conversion se serait produite lors des nuits chaudes que divers membres des Bleus passaient avec la Beurette Zahia. Qui sait ?

Toujours est-il que Nicolas (peut-être Mohammed) Anelka fait désormais de la pub pour MacDo. Là, s’il est vraiment devenu mahométan, il risque d’avoir de sérieux problèmes avec Ben Laden car non seulement MacDo est une entreprise du Grand Satan américain, mais en plus, il vend des hamburgers contenant du halouf (cochon). Ben Laden n’est pas Domenech, fais gaffe, Niko ! Il rigole pas, mais alors pas du tout, le barbu, tout réfugié qu’il soit dans une grotte afghane. T’as intérêt à reverser tes royalties à la cause, mec ! Ou alors dénonce publiquement ce mensonge colporté sur ton compte et déclare à la face du monde que tu es un bon nègre chrétien comme Abidal, Malouda ou Evra !

Allah est grand. Attention !...

Pages