Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

ARAFAT JARADAT A BEL ET BIEN ETE TORTURE A MORT : VERS UNE TROISIEME INTIFADA

www.europalestine.com

Il est désormais établi, après l’autopsie d’Arafat Jaradat, que ce prisonnier de 30 ans, père de 2 enfants et dont la femme est enceinte d’un 3ème, est mort samedi des suites des coups et tortures que lui ont fait subir pendant 5 jours ses tortionnaires israéliens. C’est le deuxième prisonnier palestinien qui décède en prison depuis le début de cette année, tandis que d’autres, en grève de la faim sont en train de mourir. Le colère monte en Palestine.

Suspecté d’avoir jeté une pierre pendant les affrontements à Hébron ces derniers jours, Arafat Jaradat, a bel et bien été cruellement battu et torturé.

"Il y avait des marques de torture sur son dos, sur sa poitrine, une profonde blessure à l’épaule et d’autres blessures le long de sa colonne vertébrale comme sous la peau", a déclaré Issa Qarage, ministre des prisonniers de l’AP, alors qu’un médecin de l’autorité palestinienne a assisté à l’autopsie du corps d’Arafat Jaradat, une fois qu’il a été renvoyé en Palestine.

Le Fath lui-même estime qu’une intensification de la résistance populaire est justifiée, d’autant que 4 prisonniers politiques palestiniens peuvent également mourir à tout moment de leur longue grève de la faim, la vie de Samer Issawi, notamment, ne tenant qu’à un fil.

"Ceci peut conduire à une troisième intifada dont l’arrogance israélienne sera la cause", a-t-il déclaré, tandis que des milliers de Palestiniens ont manifesté dans toute la Palestine, aussi bien en Cisjordanie qu’à Gaza ce dimanche et que bon nombre d’entre eux ont été blessés par les escadrons israéliens.

Le Comité de Résistance Populaire a appelé ce lundi a poursuivre les actions de protestation, à dresser des tentes dans le pays et a fait appel à la solidarité internationale.

Il affirme que Israël a choisi de tuer Arafat Jaradat pour briser le mouvement de grève de la faim des prisonniers palestiniens. "C’est un crime qui mérite des sanctions", a-t-il déclaré.

Mustafa Barghouti (Initiative Palestinienne) a déclaré ce lundi que la résistance populaire non violente devait se développer et constituer une 3ème intifada, seul moyen qui reste aux Palestiniens pour obtenir leur liberté.

"Les Israéliens ont fermé toutes les portes aux Palestiniens. Ils s’emploient depuis 20 ans, depuis le soi-disant processus de paix d’Oslo, à tuer toute possibilité de paix", a-t-il déclaré.

"Ils se servent de la violence des colons et de l’armée israélienne pour provoquer en permanence les Palestiniens et les supprimer. Il y a des dizaines de Palestiniens sur lesquels ils ont tiré à balles réelles la semaine dernière".

"La communauté internationale reste indifférente au sort des Palestiniens. Ils ne peuvent donc se reposer que sur leur seule résistance. Et cette 3ème intifada ressemblera à la première : massive, non-violente, et elle se répandra dans toute la Palestine".

Source : http://maannews.net/eng/ViewDetails...

Nous remercions toutes les femmes et tous les hommes qui ont bravé le froid ce week-end pour montrer à leurs gouvernements qu’ils étaient indignés par leur passivité face à la situation barbare et illégale imposée par Israël aux prisonniers politiques palestiniens.

Ce mouvement de solidarité doit s’amplifier !

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages