Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Armée de l’Air : Trump nomme le 1er noir chef d’état-major

Armée de l’Air : Trump nomme le 1er noir chef d’état-major

Trump nomme le 1er chef d’état-major noir de l’armée de l’air noire, Charles Brown Jr. En attendant la confirmation du Sénat.

Brown, le premier…

Trump nomme le 1er chef d’état-major noir de l’armée de l’air noire. L’annonce a été faite lundi par le secrétaire à la défense, Mark Esper.
Si Brown est confirmé par le Sénat, il sera le premier chef de service afro-américain de l’armée de l’air.

…Chef noire de l’Arme…

Brown est actuellement commandant des forces aériennes du Pacifique, depuis 2018. Il remplacera le général David Goldfein, chef d’état-major de l’armée de l’air depuis juillet 2016, qui devrait prendre sa retraite cette année.

Une expertise opérationnelle

« Il possède une vision stratégique et une expertise opérationnelle inégalées. Son leadership sera déterminant pour que le service continue à se concentrer sur les capacités et les talents dont nous avons besoin pour mettre en œuvre la stratégie de défense nationale », a déclaré la secrétaire de l’armée de l’air, Barbara Barrett.

Commentaires

Frédéric C. | 16/04/2020 - 19:52 :
Très bien, et alors? Cela prouve quoi? Que TRUMP n'est pas raciste? Cra cra! L'homme qui parlait de certains pays comme de "pays de merde"? Qui veut empêcher l'immigration des Mexicains alors que théoriquement les 3 pays d'Amérique du Nord forment une zone de Libre-Echange? Qui tient des propos racistes?.... Bah! Brown sera, comme Obama à un niveau plus élevé, un élément de l'impérialisme états-unien. Il servira accessoirement d'alibi "antiraciste" à Trump. Cela me rappelle les afro-brésiliens qui soutiennent Bolsonaro, qui avait refusé lors du (pseudo?) attentat du 06/9/2018 d'être soigné par un médecin noir...

Pages