arrêtez de vous faire peur, braves gens !

arrêtez de vous faire peur, braves gens !

   La grande majorité de ce qui s'écrit comme posts sur FACEBOOK relève d'une connerie phénoménale, mais de temps à autre, dans ce fatras, on peut dénicher une pensée profonde. Ce n'est pas très fréquent, mais cela arrive. Comme la suivante (sur une page tenue par un Guyanais) à propos de l'élection de Donald TRUMP à la présidence de la plus grande puissance mondiale :

  

  ""Arrêtez de jouer à vous faire peur braves gens !
La plupart d'entre vous a dépassé l'âge de jouer à ce jeu stupide. Vous êtes des adultes maintenant !
Réfléchissez la tête froide et laissez votre brillant cerveau analyser les choses : la présidence Trump ne signifie pas la fin du Monde.
Nous avons parmi nos élus, et même parmi nos élus de proximité qui sévissent depuis plus de 40 ans pour certains, bien pire : ignares, narcissiques, fainéants, coqueurs-invétérés, cyniques, calculateurs, clientélistes, corrompus, etc.
Et pourtant, Elle tourne !"

 

   Bien dit, l'ami ! Car s'il y a un endroit au monde où fleurissent les Trump liliputiens, ce sont bien les dernières colonies, les derniers confettis de l'ex-Empire colonial français. Qu'ils se déclarent ceci ou cela, de gauche, de droite, du centre, du mitan, souverainistes-indépendantistes-écologistes, pa ni yonn pou sové lot, comme dirait la grand-mère de Ti Sonson. Bon, on exagère un peu : dans chacune de ces mouvances politiques, on peut détecter un ou deux, parfois trois, personnes de qualité, mais, hélas, trois fois, hélas, ils et elles se retrouvent noyés dans la masse des "ignares-narcissiques-fainéants-coqueurs-invétérés-cyniques-calculateurs-clientélistes-corrompus".

   Oui, trois fois hélas !...