Accueil
Témoignage

ATTENTAT TERRORISTE EN SUEDE

Maxette Olsson raconte

Samedi 11 décembre 2010

Les premières bombes en Suède

Un homme avec un sac au dos rempli de clous et de substances explosives, des bombes amarrées sur le corps s´est suicidé après avoir crié une phrase en arabe en plein milieu de Stockholm près de la rue où on a assassiné le premier ministre Olof Palme. En effet on entendit deux BAM! vers 17 heures aujourd'hui, alors qu'un paquet de gens faisaient leurs courses de Noël, mon mari et moi inclus car nous étions à 200 m de la scène. 200 m! Apa jé hon! Deux violentes explosions et la fumée ont éveillé notre attention et celle de tout notre entourage. Croyant que c´était un homme qui tirait des coups de fusil dans la foule, n´étant ni un reporter de guerre, ni une martyre, inutile de vous dire que j´ai pris fermement la main de mon mari et l´ai entraîné à courir aussi loin de que possible. Dix minutes auparavant nous étions à l´endroit bombardé. BonDjé bon !

Sur le lieu ils ont trouvé six bombes artisanales connectées mais une seule a explosé soit celle qui a tué l´homme. Si tous les engins avaient explosé il y aurait eu un massacre, selon les estimations.

Quelques minutes auparavant il semble selon les nouvelles, que la police secrète suédoise Säpo avait reçu un mail adressé à "La Suède et le peuple suédois".

L´auteur se plaignait du silence des suédois sur les oeuvres de Lars Vilks et la présence des soldats suédois en Afghanistan, en soulignant "Maintenant vos enfants, vos filles et vos soeurs vont mourir comme nos frères, nos sœurs nos enfants meurent."

Lars Vilks est un caricaturiste qui avait profané le prophète Mohammed. Depuis sa maison a été incendiée. Il ne cesse d´être menacé et a déjà été victime de plusieurs agressions. 100.000 dollars est le prix de sa mort. Au mois de mars, la police irlandaise a arrêté sept personnes, soupçonnés d’un complot pour l’assassiner.

L´homme aux six bombes de Stockholm semble avoir demandé pardon à sa famille de leur avoir menti. “Je ne suis jamais allé au Moyen-Orient pour travailler ou gagner de l'argent, j'y suis allé pour le jihad » a-t-il précisé selon les informations.

Pas de vigie pirate. Les sécurités nationales suédoises ont dit avoir le contrôle de la situation certainement pour ne pas effrayer le peuple suédois qui en est à ses premières bombes.

Eh! Oui, après la rentrée au Parlement de la Suède-Démocrate, un parti correspondant à celui de Le Pen en France, voilà mon pays adoptif avec ses premières bombes explosées au diapason avec l´Europe, l´Irak, l´Inde, l´Afghanistan, les Etats-Unis et bien d´autres pays.

Ka-w vlé fè ? est le soupir de compassion créole.

Maxette Olsson

Pages