Accueil

#BALANCETONPORC : NICKY MINAJ S'INDIGNE D'AVOIR ETE ENLEVEE, PUIS VIOLEE PAR DES ALIENS

#BALANCETONPORC : NICKY MINAJ S'INDIGNE D'AVOIR ETE ENLEVEE, PUIS VIOLEE PAR DES ALIENS

   Jour après jour, semaine après semaine, le tweet #BALANCETONPORC connaît une extension foudroyante de par le vaste monde et les révélations se multiplient, révélant les turpitudes innées de la gent masculine qu'elle soit des mégalopoles nord-américaines, de la brousse africaine, des déserts mahométans, des steppes caucasiennes, des villages européens à l'architecture médiévale, des rizières asiatiques ou encore des îles ensoleillées des Caraïbes ou du Pacifique où règne, selon des poètes visiblement nuls en météorologie, l'éternel été.

  Tous les cochons, porcs, verrats, sangliers, marcassins et autres omnivores à groin du même acabit se voient désormais brûlés en place publique ou, à tout le moins, voués aux gémonies et il se dit que beaucoup envisagent de changer de sexe ou de devenir des transgenres, seule façon pour eux d'échapper à l'étoile jaunâtre désormais apposée sur les metteurs de mains au panier, les sussurreurs de cochoncetés à l'oreille et autres obsédés de la zigounette à qui plus aucune starlette à frisettes ne fait risette.

   Mais voici que maintenant les aliens, autrement dit les extra-terrestres, tous de sexe masculin apparemment (comment ils se reproduisent ces zombies du cosmos, personne ne le sait), commencent à se mettre de la partie. C'est ainsi qu'on a appris grâce à un tweet indigné de la chanteuse NICKI MINAJ, ex-femme de ménage (qui ne s'est pas faite niquée par DSQ) l'horrible violence sexiste qu'elle a subi dans son ranch de l'Arizona :

   "J'ai été enlevée par un OVNI alors que je préparais, au bord de ma piscine, un barbecue pour mon gang lorsque__bang !__des aliens aux larges yeux tristes ont surgi de partout et se sont mis à me violer"

   Ces salopiauds d'extra-machins n'ont même pas laissé le temps à NICKI de réajuster son string qu'à une vitesse supersonique leur engin spatial l'emmenait sans escale quatre étages plus haut que le septième ciel. Bien qu'informé par la CIA et la NASA de cet enlèvement odieux, DONALD (pas DUCK, l'autre, celui de la White House) n'a pas du tout réagi, même pas pour envoyer un mail aux aliens dans son genre habituel. Comme :

   "Niquez-la moi bien, cette Nicki pour qu'elle arrête dans ses clips de nous faire la nique à nous les Homos erectus !"

   Ce qui fait qu'après s'être repus de sa chair, ces foutus aliens ont tranquillement atterri à nouveau sur la pelouse du ranch de la charmante chanteuse au popotin monté sur roulement à billes et sont repartis sur la planète Mars s'en être le moins du monde inquiétés. Mais le pire c'est que le gang de six gars invités pour faire un bang par NICKI ne s'en sont, eux non plus, aucunement émus. Ils se sont même écriés en la revoyant :

   "Alors, ce bang, c'est pour aujourd'hui ou pour demain ?"

   Qu'ils soient extraterrestres ou terrestres, tous des porcs, les mecs !...

Pages