Accueil

Chlordécone + glyphosate, un cocktail explosif dont nos députés se contrefoutent !

Chlordécone + glyphosate, un cocktail explosif dont nos députés se contrefoutent !

   Lors du débat à l'Assemblée nationale sur l'utilisation du glyphosate, herbicide très largement utilisé en Martinique et réputé cancérogène (10 pays de la Communauté Européenne l'ont interdit !), nos chers députés (es) martiniquais (es) étaient tout simplement absents !!!

   Pourtant brillamment élus ou réélus (par moins de 25% des inscrits), comme l'ont claironné les médias martiniquais au moment des résultats des dernières législatives, ils auraient pu se racheter par rapport au scandale du chlordécone où déjà, ils étaient aux abonnés absents. On se souvient, en effet, que lorsque l'empoisonnement de nos sols, nappes phréatiques, rivières et rivages fut révélé en 2007, ils ne pipèrent mot ou alors, comme l'avait fait Serge LETCHIMY, ils rassemblèrent à la hâte les revendeuses des différents marchés de Fort-de-France pour les amener à manifester dans les rues de Fort-de-France contre les écologistes.

   Depuis, certains ont pris le train-chlordécone en marche, s'exclamant comme le même LETCHIMY qu'il s'agit (interdit de rire !) d'"un scandale d'Etat", mais visiblement, ils et elles viennent de rater le train-glyphosate. Pourtant, ils avaient bien entendu Emmanuel MACRON déclarer lors de sa campagne électorale qu'il interdirait cet herbicide s'il était élu. Pourtant, ils et elles avaient appelé à voter MACRON au deuxième tour "pour faire barrage" à la vilaine dame du Front National.

   Pourtant, ils et elles ont entendu parler de "l'effet-cocktail" s'agissant de l'emploi de pesticides et d'herbicides !

   Les écologistes martiniquais de tous bords n'ont cesser de le répéter, expliquer et réexpliquer depuis douze ans sur tous les médias. Le principe en est simplissime : vous ajoutez au DDT (massivement utilisé dans les années 50-60), au PERCHLORDECONE, au PARAQUAT, au ROUND-UP, au CHLORDECONE etc..., l'herbicide dont le principe actif est le glyphosate et vous multipliez par cent, par mille, la contamination. C'est comme si vous mélangiez dans votre verre du rhum, du gin, de la vodka et du whisky !!! Après la première gorgée, vous tomberiez raide mort sur le sol.

   Nos députés (es) martiniquais (es) viennent donc de démontrer une fois de plus leur inutilité (au sens créole du terme)...

Commentaires

Louis Augé | 30/05/2018 - 21:40 :
Mais, ils seront les premiers à aller quémander des subventions pour ci ou pour ça!!!

Pages