Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

COMMUNIQUÉ DU M.A.R. ( MOUVMAN ANTIKOLONIYALIS RÉINYONÉ)

Un terrible constat s’impose aujourd’hui, face aux légitimes revendications des peuples colonisés, l’Etat français reste sourd, notamment en Guadeloupe, où depuis un mois la population mobilisée s’est révoltée pour le droit de vivre avec des moyens décents

– contre la vie chère imposée par le système colonial sévissant dans nos pays transformés en un petit bout de France en 1946.

Le MAR solidaire des revendications du collectif « Lyiannaj Kont Pwofitasyon » (LKP), de la lutte du peuple Guadeloupéen :

- Dénonce et condamne avec force

- Le renforcement et la présence des forces coloniales de répression et de désordre en Guadeloupe

- la répression coloniale qui s’abat sur nos frères Guadeloupéens mobilisés pour la survie de la population - pour lutter contre la misère imposée par les quelques familles de gros blancs, la caste békés, sévissant avec la complicité des gouvernants français.

- le mépris du gouvernement français et des autorités coloniales sur place devant les justes revendications de la population qui en a assez de la misère et de l’humiliation

- condamne sans réserve l’arrestation des camarades militants emprisonnés

- exige la libération immédiate de tous les ôtages emprisonnés et la satisfaction des justes revendications du peuple Guadeloupéen portées par le collectif « Liyannaj Kont Pwofitasyon » (LKP)

Saint André le 18 février 2009

Pour le MAR

{{ J.C BARRET}}

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.