Accueil

Coopération/ l’Algérie ne recevra plus d’aides des Etats-Unis

ALGERIE-FOCUS
Coopération/ l’Algérie ne recevra plus d’aides des Etats-Unis

   L’Algérie figure dans la liste des pays qui seront privés des aides des États-Unis. Une mesure prise par l’administration Trump à l’encontre les pays qui se sont opposés à la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël durant le vote de l’assemblée générale de l’ONU jeudi.

   L’Algérie fait, ainsi, partir des 20 pays de la ligue arabe figurant sur la liste noire des États-Unis comptant les noms des pays ayant voté contre sa résolution concernant le statut de Jérusalem. Bien qu’elles ne soient pas importantes, l’Algérie recevait régulièrement des aides américaines.
En 2016, celles-ci avait atteint leur plus haut niveau avec 17,8 millions de dollars alloués au domaine du développement, 12 millions en guise d’aides humanitaires, 4 millions destinés à la société civile et au gouvernement et enfin, 1,4 million destiné à la coopération sécuritaire. En tous, l’Algérie a reçu plus de 35 millions de dollars d’aides américaines en pleine crise. Des aides que le gouvernement américain est déterminé à stopper.
   Réagissant après le vote de l’assemblée générale jeudi, Donald Trump a fustigé ces pays qui « reçoivent les aides des États-Unis et qui votent contre ses résolutions à l’ONU. Nous allons donc économiser plusieurs milliards de dollars en stoppant ces aides », a-t-il indiqué.

Pages