Accueil

Daech dénonce un crime barbare et accuse l’Arabie Saoudite d’être “la honte du terrorisme international”

Daech dénonce un crime barbare et accuse l’Arabie Saoudite d’être “la honte du terrorisme international”

L’organisation terroriste, Daech, succursale syro-irakienne du Royaume Wahabite, a dénoncé l’assassinat commis par les autorités saoudiennes contre Jamal Khashoggi tout en le qualifiant de “crime barbare”. Le ministre de la guerre, Abdel Rahmane Abou Minable, s’est dit particulièrement choqué par les méthodes macabres employées par les services saoudiens, “un mode d’emploi qui ferait bondir d’horreur Maurice Papon un 17 octobre”.

“L’Arabie Saoudite est pour Daech, ce que Daech est pour le reste de l’humanité : un ramassis de sauvageons frustes et moyenâgeux dont la barbarie, l’ignominie et la bêtise et rappellent à l’esprit que si les hommes descendent des singes il y’en a qui ont dû rater des branches”, affirme un communiqué publié par le califat. “Nous condamnons fermement ce crime atroce conduit avec l’intelligence d’une huître et le sang-froid d’un Jean-Luc Mélenchon un jour de perquisition. Vous êtes la honte de la profession, c’est-à-dire du terrorisme international. Wollah c’est abusé !!”, indique ce texte.

L’Arabie saoudite a reconnu samedi que le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, dont la disparition le 2 octobre avait eu un retentissement mondial, avait été tué à l’intérieur du consulat saoudien à Istanbul. Daech a indiqué dans la foulée son intention de rompre ses relations diplomatiques avec la maison-mère en rappelant qu'”on ne choisit pas sa famille, mais qu’il préférable parfois de rompre d’avec pour se sauver soi-même”.

Pages