Accueil

De la manifestation contre l’épandage aérien et l’empoisonnement des Martiniquais, le 23 février 2013

Léandre LITAMPHA
De la manifestation contre l’épandage aérien et l’empoisonnement des Martiniquais, le 23 février 2013

Les initiateurs du CCEAEM  (voir les signataires dans l’invitation à la mobilisation) se sont beaucoup donnés pour la réussite de la Grande Manifestation du samedi 23 février 2013. 

Ils ont plutôt été surpris et grandement satisfaits du résultat. L’ambiance a rappelé un peu le début de la grève de février-mars 2009 –du K5F-. Toutes les associations contre cet abus, quelques rares élus, des médecins, des écoliers, des étudiants, des avocats, des syndicalistes et de nombreuses autres  personnes de tous âges (allant des bébés aux séniors) et de tous bords professionnels, ont répondu à l’appel. Beaucoup de Français et même certains touristes de passage  y ont pris part, marchant dans les rues pour désapprouver l’utilisation des pesticides et contre toutes démarches futures des lobbies de la banane à des dérogations. Il y avait des tambourineurs et des micros pour les slogans. On pouvait compter jusqu’à 1500 personnes défilant avec de nombreuses banderoles, des pancartes et des masques contre les gaz, dans les rues de Fort-de-France  et partout  beaucoup de spectateurs qui ont pris conscience du danger sanitaire pour tous dans le pays.

Attendons maintenant voir les décisions des responsables donneurs d’ordre.

Léandre LITAMPHA a enregistré les photos qui vous sont offertes.

Martinique, le 24 février 2013

L. Litampha

Image: 

Pages