Accueil

De l’héritage culturel congo, indien et chinois à la Martinique

Par Gerry L’Etang

{{Résumé}}

L’étude comparée des permanences culturelles laissées à la Martinique par les groupes congo, indien et chinois arrivés dans la plantation post-esclavagiste, laisse apparaître d’évidentes disparités. L’explication de ces différences est à rechercher dans la durée de ces immigrations, leur rapport au pays originel, leur homogénéité/hétérogénéité ethnique, leur niveau de dépendance à l’égard de l’habitation, leur position respective vis-à-vis du pouvoir colonial et leur relation à la population noire créole majoritaire.

(...)

Document intégral à télécharger

Document: 

De_l_heritage_culturel_congo_indien_et_chinois_a_la_Martinique.pdf

Pages