Accueil

DECES DE FIDEL CASTRO : DECLARATION DU PARTI COMMUNISTE MARTINIQUAIS

Parti Communiste Martiniquais
DECES DE FIDEL CASTRO : DECLARATION DU PARTI COMMUNISTE MARTINIQUAIS

Le Parti communiste martiniquais salue la mémoire d’une des plus grandes figures de la lutte pour l’émancipation des peuples.

C’est avec douleur et consternation que les responsables du parti communiste martiniquais ainsi que beaucoup de leurs compatriotes ont appris le décès, à 90 ans, de Fidel Castro.

Principal artisan de la Révolution cubaine, Fidel Castro s’était lancé très jeune dans le combat pour la libération de son pays de la dictature sanglante de Batista, de la corruption et de la domination imposées par l’impérialisme américain qui l’avait transformé en un vaste casino.

Sa lutte pour la libération de son pays qui avait commencé avec l’assaut, le 26 juillet 1953, de la caserne de Moncada et qui s’était achevée le 8 janvier 1959 avec son entrée triomphale dans La Havane devait marquer le début d’une ère nouvelle pour Cuba  ainsi que le réveil de l’ensemble des peuples de l’Amérique latine contre la domination de l’impérialisme américain.

La mise en échec de la tentative de débarquement de la Baie des Cochons en 1961 avait démontré la volonté farouche de Fidel Castro et de ses compagnons de défendre leur révolution.

En dépit des immenses sacrifices imposées au peuple cubain par le criminel blocus américain, la Révolution cubaine, sous la conduite éclairée de Fidel Castro a permis au pays, avec le soutien des autres pays socialistes, de réaliser de grands progrès notamment dans les domaines de la médecine et de l’éducation.

Le sens aigu de l’internationalisme du leader de sa révolution a poussé Cuba à soutenir activement les grandes luttes de libération nationale, en Afrique,  en Amérique latine et dans la Caraïbe à apporter une coopération technique et médicale désintéressée  à tous les pays du Tiers-Monde, plus particulièrement lorsqu’ils ont été  frappés par des catastrophes naturelles.

Fidel Castro restera dans la mémoire des peuples un grand penseur révolutionnaire et un grand patriote dans la lignée de José Marti, ainsi qu’un combattant à l’énergie inépuisable doué d’une grande lucidité.

Le Parti communiste Martiniquais salue la mémoire de ce grand révolutionnaire qui a consacré toute sa vie à l’émancipation de son peuple, à la lutte contre le colonialisme, l’impérialisme et le capitalisme

Il adresse ses très sincères condoléances aux dirigeants cubains et assure le  peuple cubain de son indéfectible solidarité.

                                                                Fort-de-France, le 26 novembre 2016

                                                                               Pour le PCM, le Secrétaire Général                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

                                                                                                     Georges ERICHOT

 

 

Pages