Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

Déclaration d'Alfred MARIE-JEANNE dans le cadre du 2ème tour des élections pour la CTM

Aujourd'hui GRAN SANBLE POU BA PEYI-A AN CHANS est là !

 

Plus de 60% de ceux qui se sont exprimés ne font plus confiance à l’équipe sortante.

 

Plus de 60% de ceux qui se sont exprimés doutent de leur bilan élogieux autoproclamé.

 

Plus de 60% de ceux qui se sont exprimés doutent de leur capacité à gérer sainement la Collectivité, sans l'entraîner dans la spirale de l'endettement.

 

Alors, tout reste possible.

 

Dans le même temps, près de 60% de l'électorat martiniquais ne s'est pas mobilisé.

En cause, peut-être, la nouveauté du scrutin et son apparente complexité.

En cause certainement, l'absence de lisibilité pour faire un choix clair face à ce scrutin majeur pour la Martinique.

 

Aujourd'hui, le chemin est éclairci. Vous avez le choix entre :

  • ceux qui vont mener le pays à la ruine par une politique dispendieuse
  • et ceux qui ont décidé, au-delà des clivages politiques et idéologiques, de faire passer l’intérêt général et la survie de la Martinique au premier rang.

Parce que l'Equipe menée par Yan Monplaisir et l'Equipe menée par moi-même se sont reconnues sur l'essentiel :

 

L'essentiel, c'est le Pays Martinique et notre capacité à le sauvegarder !

 

L'essentiel, c'est la discipline dans la gestion budgétaire, ciblée sur des grandes actions prioritaires.

L'essentiel, c'est le respect du citoyen martiniquais, de son droit à l'information transparente.

L'essentiel en fait, c'est le respect du Pacte passé avec le citoyen qui nous a donné mandat.

 

C'est sur la base de ces valeurs communes, de cette éthique politique, que

NOU KA SANBLE POU BA PEYI-A AN CHANS

 

Nous nous rassemblons autour d’une ambition collective commune que nous consignerons dans le cadre d'un contrat de gestion, qui nous permettra de vous garantir la stabilité, la lisibilité et la sécurité juridique des actions que nous nous engagerons à mener avec vous et pour vous.

Parce qu'il ne faut plus laisser en place ceux qui pendant toute leur mandature ont ignoré les souffrances de la population ;

Parce qu'il ne faut plus laisser la main à ceux qui ont livré notre Pays à des multinationales, sacrifiant ainsi les très nombreuses Très Petites Entreprises martiniquaises.

 

Notre priorité désormais, c'est notre jeunesse, toute notre jeunesse qu’elle soit diplômée ou en rupture avec la société,

Notre priorité, ce sont aussi nos Ainés, trop souvent victimes de difficultés et d’isolement,

Notre priorité, ce sont nos associations, et ceux qui quotidiennement font un travail conséquent dans le domaine sportif, culturel et social,

Notre priorité ce sont nos chefs d'entreprises, car c'est avec eux que nous relèverons le défi de l'emploi.

 

Notre priorité c'est donc la MARTINIQUE, LE PEUPLE MARTINIQUAIS.

C’est toute l’ambition du Gran Sanblé pou ba péyi-a an chans que nous vous invitons à soutenir en votant massivement le 13 décembre 2015.

 

 

Alfred MARIE-JEANNE

Tête de liste Gran Sanblé pou ba Pèyi-a an chans

2ème tour des élections à la CTM 2015

le 08 décembre 2015  

 

Pages