Accueil
Tribune

DES TERMES UTILISES DANS LA COLONIE MARTINIQUE

De Léandre LITAMPHA, libre penseur.

Du pays Martinique, perspective 2016 !

Il y a ceux à qui il faut éveiller la conscience.
Il y a les rétifs. A-t-on jamais pu faire boire un âne qui n'a pas soif ?
Il y a ceux à qui je n'apprends rien.
Léis

 

Depuis 1635, le pays Martinique était devenu une colonie sous la tutelle d’une métropole, la France.

C’est, pour rappel, depuis 1946 que la colonie a été baptisée département d’outremer et nous disons généralement que nous vivons dans un département. La France ne s’appelle plus de son vrai nom, mais désignée sous les termes : parfois  Hexagone, souvent  Métropole.

Ainsi donc, nous avons un peu oublié que le pays Martinique est toujours une colonie. Nous avons surtout oublié que le terme métropole désigne le pays de tutelle par rapport à la colonie. Il faut faire prendre conscience, mettre un terme à ces aberrations historiques et géographiques.

Certains, les gens de l’ordinaire, les assimilés surtout, disent :

Je suis dans le département.  Le maire est arrivé hier dans le département.

Je suis hors du département. Notre député est hors du département.

 Un tel est en Métropole. Je reviens de la Métropole.

Un tel vit dans l’Hexagone. J’étais dans l’Hexagone.

Les patriotes, les non assimilationnistes préfèrent dire :

Je suis de ce pays, la Martinique. Je suis hors du pays. Je suis arrivé hier au pays.

Je suis hors du pays. Le ministre est venu nous visiter au pays. Nous avons un nouveau préfet (?) dans le pays.

Un tel est en France. Je reviens de France. Un tel vit en France...

Ils savent que la Martinique n’est pas du tout la France.

On a été chenille productrice pendant trois siècles et pendant près de 70 ans chrysalide. Il faut se libérer de l’enveloppe...

Depuis 2010, la population a voté pour la démarche à  ce qui deviendra  la Collectivité Territoriale de Martinique. La mise en place sera effective le 1er janvier 2016 (une date historique). Tout le monde le sait.

Quels termes va-t-on alors employer pour désigner les pays Martinique, la France ?

C’est vrai, il faut déjà y penser.

Va-t-on utiliser le terme collectivité ?

Il faut s’attendre à ce que les assimilationnistes, les nostalgiques, le public,  utilisent le mot collectivité.exagoneHexagone

 

Il serait déjà plus logique de dire : le pays Martinique, surtout que nous sommes parmi  d’autres dans la Caraïbe. Ne plus dire la Métropole ou l’Hexagone étant donné que sur aucune carte de géographie on ne trouve ces noms.

Dès maintenant, il faudrait initier d’abord les enfants et ensuite la population à dire ce qui ne rappelle pas qu’on est encore une colonie, même si on le demeure encore tant qu’on n’aura pas un gouvernement local.

Il faudrait même déjà penser à mettre en berne le drapeau national, à attacher peu d’importance aux commémorations importées qui ne sont pas les nôtres.

Il faut, pour terminer, ne plus avoir de complexe à dire partout qu’on est des Martiniquais/ses.

Respect et honneur au pays Martinique !

Martinique, le 29 mai 2015.

De Léandre LITAMPHA, libre penseur.

 

Pages