Accueil

DEUX OUVRAGES DE PHILIPPE CHANSON

Philippe Chanson, théologien et anthropologue suisse, membre du Laboratoire d’anthropologie prospective de l’Université catholique de Louvain, spécialiste de l’Amazonie et des Caraïbes, vient de faire paraître deux ouvrages: «Plus voir qu’avoir». Jean de Léry, un calviniste du XVIe siècle modèle de l’ethnographe chez les Toüoupinambaoults du Brésil et  Variations métisses. Dix métaphores pour penser le métissage.

«Plus voir qu’avoir». Jean de Léry

C’est à une des figures majeures du calvinisme du XVIe siècle, Jean de Léry, que Philippe Chanson consacre ce livre, illustré avec des gravures de l’époque, et dont le titre reprend la devise de cet auteur: «Plus voir qu’avoir».

Jean de Léry aura beaucoup vu. Parti à 22 ans, avec l’accord de Calvin, renforcer le projet d’une implantation huguenote en «France Antarctique d’Amérique» (dans l’actuelle baie de Rio de Janeiro), de Léry, après l’échec de l’entreprise initiale, se fixera quelques mois chez les Toüoupinambaoults (Tupinambas du Brésil). Là, il observera avec attention, passion, les mœurs des autochtones. Observations qu’il consignera dans son fameux ouvrage: Histoire d’un voyage faict en la terre du Brésil. Ce texte, qui donne à voir ce que de Léry a vu, constitue pour Claude Lévi-Strauss comme pour Philippe Chanson, «le bréviaire de l’ethnologue». Jean de Léry ne serait donc rien de moins que «l’inventeur de la science de l’autre». D’une étonnante modernité, il «bouscule autant les idéaux missionnaires et le mercantilisme colonial que la doctrine du salut et la morale ethno-chrétienne de l’époque, en donnant une stature inattendue au ‘bon sauvage’ amérindien en tant que miroir inversé du ‘mauvais sauvage’ européen qui s’ignore».

On comprend que le parcours du premier des ethnologues ait a ce point intéressé Philippe Chanson, dont la propre trajectoire: calviniste, pasteur et ethnologue, rappelle celle de Jean de Léry.

Variations métisses

«Un honnête homme, c’est un homme mêlé». C’est par cette citation de Michel de Montaigne que commence le livre de Philippe Chanson, Variations métisses. Il est donc ici question de mêlement, des résultats culturels des combinaisons métisses, et surtout, d’essais d’analyse du métissage.

Dans cet ouvrage d’érudition, Philippe Chanson traite du sujet à travers l’œuvre de douze penseurs ou créateurs: Victor Segalen, Claude Lévi-Strauss, Roger Bastide, Gilles Deleuze et Félix Guattari, Georges Balandier, Paul Ricœur, René Depestre, Serge Gruzinski, Jean-Loup Amselle, François Laplantine et Alexis Nouss. Chanson étudie le recours de ces auteurs à dix métaphores, prismes au travers desquels ils décryptent le métissage: Divers, Bricolage, Mosaïque, Rhizome, Désordre, Narration, Ajout, Mélange, Branchement, Oscillation. Toutes variations qui contribuent à l’approche du phénomène, «sans pour autant prétendre cerner et définir cette notion si mouvante et complexe qui, toujours, se dérobe».

Pour Jean-Luc Bonniol, qui préface le livre, «Philippe Chanson chemine avec jubilation au travers des contradictions qui séparent les différentes pensées qu’il examine, tirant un fil qui les relie entre elles, se constituant sa propre ‘pelote’, recherchant notamment avec ferveur les métaphores auxquelles les différents auteurs qu’il convoque ont recours. L’un des moyens les plus fréquemment utilisés pour faciliter la popularisation d’un concept réside en effet dans l’emploi de la métaphore, dont la puissance permet de mieux représenter des phénomènes complexes, qui ne peuvent être compris par la simple désignation».

Par-delà leurs particularités thématiques, ces deux ouvrages de Philippe Chanson peuvent être considérés comme une même contribution à une épistémologie de l’Amérique des plantations, dans son antériorité (sociétés amérindiennes) puis dans son évolution (métissage).

«Plus voir qu’avoir». Jean de Léry, un calviniste du XVIe siècle modèle de l’ethnographe chez les Toüoupinambaoults du Brésil (illustré avec des gravures de l’époque), Philippe Chanson • Bulletin du Centre protestant d’études, CP 3158 - 1211 Genève • 2010 • 87 pages • 18 CHF.

Variations métisses, Dix métaphores pour penser le métissage, Philippe Chanson• Academia-Bruylant (Réf.: 2986) •
13x19 cm • 214 pages •
ISBN 978-2-87209-986-3 • 2011 • 25 €.

Image: 

Pages