Accueil

Donald Trump déclare la guerre à 1 milliard de musulmans (et au Tiers-monde)

Donald Trump déclare la guerre à 1 milliard de musulmans (et au Tiers-monde)

   En reconnaissant Al-Qods (Jérusalem) comme capitale d'Israël, ce qu'aucun de ses prédécesseurs à la Maison Blanche n'avait osé faire, Donald TRUMP vient de déclarer la guère non pas seulement aux Palestiniens (6 millions de gens), non pas seulement aux Arabes (200 millions de gens), mais bien à 1 milliard de musulmans sur toute la planète.

   TRUMP avalise aussi, sans l'avouer, l'occupation israélienne de toute la Cisjordanie, occupation qui dure depuis la guerre de 1967 et qui a été condamnée par 256 déclarations émanant de l'ONU. Déclarations votées par la quasi-totalité des pays du monde. Ce faisant, le président étasunien se moque des pays en question c'est-à-dire des 3/4 de l'humanité. Il montre le mépris de son gouvernement et de son pays pour cette dernière.

   Quant aux déclarations hypocrites des autres pays occidentaux, notamment celle de la France demandant à ce que "n'éclatent pas des violences", elles démontrent, si besoin était, qu'ils sont les complices d'un pays, les Etats-Unis, qui vient d'enclencher ce qui sont les prémisses d'une 3è guerre mondiale, comme le verront les historiens du futur. Car en déclarant la guerre aux musulmans, TRUMP la déclare également, dans le même temps, à tous les peuples opprimés du monde, tous les peuples de ce que l'on appelait autrefois le Tiers-Monde.

   Advienne que pourra !...

Pages