Accueil

Elections législatives : à quel jeu joue MARTINIQUE 1è ?

   Au lendemain de son élection-surprise dans la circonscription du Centre-Atlantique, Alfred MARIE-JEANNE avait déclaré qu'il s'agissait là de son dernier mandat. En clair, qu'il ne se représenterait pas aux prochaines législatives (de 2017). CHABEN n'est pas homme à parler à mi-voix ou a voix basse. Sa décision, il l'avait annoncé urbi et orbi et il a eu l'occasion de la confirmer publiquement à diverses reprises par la suite. On ne comprend donc absolument pas l'article ci-après paru sur le site-web de MARTINIQUE 1è :
 
http://m.la1ere.francetvinfo.fr/martinique/cumul-des-mandats-le-dilemne-de-nos-parlementaires-avant-2017-397201.html#xtref=http://m.facebook.com/

 
   Dans cet article, l'auteur déclare que CHABEN sera, tout comme B-N. AZEROT et M. ANTISTE, placé devant un dilemme au moment des législatives de juin 2017 : renoncer à l'un de ses mandats à cause de la loi sur le cumul des mandats. En effet, Alfred MARIE-JEANNE est actuellement député et président de la CTM (Collectivité de Martinique). Sauf, pardon de le répéter, qu'il a dit depuis fort longtemps qu'il ne se représentera pas aux législatives. Il ne sera donc placé devant aucun dilemme contrairement à ce que raconte l'article de MARTINIQUE 1è et contraire à AZEROT et ANTISTE qui, eux, le seront effectivement. 
   A quoi donc joue MARTINIQUE 1è ?
   Soit l'auteur de l'article est un ignorant soit au contraire cela a été écrit exprès et donc dans un but précis. Et si oui, lequel ? Sinon cette chaîne de télé ignore-t-elle aussi qu'à cause de cette annonce faite par CHABEN, la circonscription qu'il laisse est devenue un véritable champ de bataille dans lequel s'activent pas moins d'une demi-douzaine de candidats (es) ? S'il s'agit d'ignorance, c'est grave pour une chaîne publique. S'il s'agit d'une manœuvre quelconque, on verra bien tôt ou tard ce qui se cache derrière...