Accueil

Élie Brême : Militant de l'Éducation guyanaise et de la Patria Grande nous a quitté

Pierre CARPENTIER
Élie Brême : Militant de l'Éducation guyanaise et de la Patria Grande nous a quitté

Maître Élie Brême : Soleil de notre dėcoloniale conscience ; Constitutionnaliste tonitruant de liberté politique et d'esprit critique ; Artisan de l'intégration continentale latino-amėricaine (et caribéenne) de la Guyane dans la Patria Grande par l'idiôme de la civilisation hispanique qu'il m'enseigna ainsi qu'à des gėnėrations et des gėnėrations d'élèves avec éclat dans le respect de nos héritages culturels précolombien, caribėen et africain ; désapparu de notre horizon dans la nuit de lundi à mardi à Paris.

Le Professeur de verticalité humaine fait dėsormais partie des feux Père-vivants de l´Ėducation Nationale guyanaise à qui nous devons l´héroïque naissance du Rectorat, berceau des victoires de l'Université de la Guyane.

Grémési Mouché Brême pou kalité lèkzanp vayans' ou ba nou, pou nou rėdi konba antikolonyaliss-a pi douvan !
"MUCHACHO !... MUCHACHO !... MUCHACHA !... MUCHACHA !...
Soley' !
Pyèr.

Pages