Accueil

Eric Zemmour fait une tentative de suicide en découvrant qu’il est d’origine algérienne

Eric Zemmour fait une tentative de suicide en découvrant qu’il est d’origine algérienne

Le polémiste très français, Eric Zemmour, a tenté de mettre fin à ses jours ce mercredi 14 septembre, apprend-t-on d’une source médicale. L’ancien chroniqueur de l’émission “On n’est pas couché” aurait posé sa tête sur un rail en attendant le passage du train dans le but manifeste de se suicider. Un modus operandi typiquement algérien comme en témoigne la chanson “Joséphine” de Reda Taliani où le chanteur tente de se tuer d’une façon similaire pour son amoureuse.  Eric Zemmour en serait arrivé au suicide après avoir découvert qu’il était d’origine algérienne. Un secret que ses parents se sont gardés de lui révéler jusque-là de peur que leur fils “ne fasse une connerie”, lui qui croyait dur comme fer qu’il était plus français que Charles Martel.

Le polémiste essayiste aurait été pris de doutes quant à sa “francitude” en se regardant dans une glace. Pour mettre les choses au clair, il aurait consulté sa notice wikipedia. Et là, c’est le drame. Eric aurait découvert que non seulement il n’était pas français de souche mais qu’en plus il était d’origine algérienne, et cela aussi loin qu’il serait remonté dans son arbre généalogique. Pris d’un accès de démence, il serait sorti nu de sa maison en courant dans tous les sens : direction la voie ferrée où il aurait tenté de mettre fin à son existence par décapitation à l’algérienne. Un suicide pas très français, en somme.

Mais manque de bol, des passants l’auraient secouru juste à temps lui évitant ainsi une mort certaine. Selon des témoignages concordants, une fois mis à l’abri, Eric Zemmour aurait crié en sanglotant “maintenant que je suis devenu arabe, je rate jusqu’à mon suicide!!”. Si le Zemmour était mort, tout le monde aurait trouvé son compte : ça aurait fait un arabe de moins en France pour lui, et un Zemmour de moins (qui est toujours de trop) pour nous. A l’heure qu’il est, l’auteur du “suicide français” est interné dans un asile psychiatrique à Paris où il s’occupe comme il peut en écrivant des choses délirantes qui seront certainement compilées et publiées par son éditeur lors de la prochaine rentrée littéraire.

Document: 

Pour Eric Zemmour, Zinédine Zidane ou Omar Sy "sont moins Français" que lui

Pages