Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

GAZA : 97% DE VICTIMES SONT DES MILITAIRES, REPETE LA PRESSE FRANCO-OCCIDENTALE…

La presse franco-occidentale révèle une nouvelle fois son vrai visage d’hypocrite, de menteuse et de manipulatrice à l’occasion de la guerre d’extermination actuellement menée dans la bande de Gaza par l’armée sioniste. En effet, lors des premiers jours des combats, elle nous a servi l’information suivante :

« Selon le ministre de la défense israélien, 97% des pertes en vie humaines à Gaza concernent des militaires ou des policiers du Hamas et seulement 3% des civils… »

Puis, très vite, la mention, capitale s’il en est, de « selon le ministre de la défense israélien » a complètement disparu ! La propagande de l’Etat sioniste devenait vérité absolue sur TF1, LCI, I-Télé, la BBC et CNN ou dans la presse écrite parisienne, londonienne et new-yorkaise. Martelés à longueur de journée, ces chiffres que personne n’a vérifiés__et pour cause__ne gênent nullement les grands journalistes occidentaux toujours prompts à donner des leçons de déontologie à leurs confrères du Tiers-Monde. N’y a-t-il pas une règle que ces messieurs ont eux-mêmes édictée à savoir que toute information importante doit être vérifiée par des sources indépendantes ? Or, quelle source indépendante a vérifié les dires du ministre de la défense israélien ? Et pourquoi escamoter le fait que ces chiffres émanent de ce dernier ?

Il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre la raison d’une telle manipulation : l’Occident veut dédouaner l’entité sioniste des crimes contre l’humanité qu’elle commet en ce moment dans la bande de Gaza. Ni plus ni moins ! Elle veut montrer à quel point les généraux israéliens sont soucieux de la vie des civils palestiniens. Rien de plus ! Or, nul besoin d’être un expert en stratégie militaire pour comprendre qu’étant donné l’exigüité de la bande de Gaza (350 Km2 soit le tiers de la Martinique) et l’énormité de la population qui y est parquée (1 million et demi d’habitants alors que la Martinique en a à peine 400.000), il est absolument impossible aux bombardiers israéliens d’épargner les civils. Et, gardons-nous d’oublier aussi, que dans d’autres guerres israélo-arabes, sur des territoires considérablement plus vastes (Egypte, Jordanie etc.) où un tel distinguo était tout à fait possible, jamais l’entité sioniste ne s’est préoccupée d’épargner les populations civiles. Bien au contraire !

Même l’ONU, en reconnaissant 50 morts civils (dont une majorité d’enfants), s’est montrée moins dégueulasse que la presse occidentale.
Vous verrez que, dans quelques jours, lorsque l’armée israélienne commencera l’invasion terrestre de Gaza, après y avoir nettoyé toute résistance en la bombardant à 10.000 mètres d’altitude__quel courage !__, vous verrez que le ministre de la défense israélien nous sortira le boniment suivant :

« Ismaël Haniyeh, chef du Hamas, et ses principaux complices ont péri dans l’effondrement accidentel de l’immeuble où il se trouvait cachés. »

Et CNN, Le Nouvel Observateur, la BBC, TF1, El Pais, la RAI, le New-York Times etc. de reprendre l’information mot pour mot et de nous la ressasser jusqu’à ce qu’elle finisse par devenir une vérité d’évidence pour le vulgum pecus !

Evidemment, cette pute servile qu’est devenu l’intellectuel antillo-guyanais n’y trouvera rien à redire…

{{Raphaël Confiant}}

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages