Accueil

Gilles Belmo (membre du CESECEM) écrit à Nicolas Hulot à propos des sargasses

Gilles Belmo (membre du CESECEM) écrit à Nicolas Hulot à propos des sargasses

Monsieur le Ministre Nicolas HULOT,
Dans le cadre de votre programme de visites en Martinique, je vous propose de venir visiter l’APIT, Aménagement Portuaire d’Intérêt Territorial, du Cap Chevalier à Sainte-Anne en Martinique.
Ce port de pêche, un des poumons de l’activité économique de la commune, est bloqué par l’invasion massive des algues sargasses, non seulement au niveau de son chenal d’accès, unique passage permettant la sortie en mer mais aussi au niveau du ponton et de la zone de mouillage des embarcations des marins-pêcheurs.

Ce port de pêche est un bel exemple de l’impact néfaste des sargasses sur l’activité économique, un cas pratique de la nécessité de traiter ce phénomène naturel bien en amont du littoral et un site d’une beauté exceptionnelle autour de magnifiques îlets dont certains sont protégés, où se côtoient au quotidien, marins-pêcheurs, professionnels de la mer, restaurateurs, commerçants, touristes et visiteurs.
Nous pouvons aussi vous proposer une petite visite en mer sur le Taxi Cap.
Vous en remerciant d’avance et comptant sur votre compréhension,
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération.
Gilles BELMO
Directeur de l’ADIL Martinique 
Membre du CESECEM

Pages