Accueil

Guadeloupe: l'ancienne ministre Lucette Michaux-Chevry devant la justice

Guadeloupe: l'ancienne ministre Lucette Michaux-Chevry devant la justice

Lucette Michaux-Chevry, 90 ans, ancienne ministre de Jacques Chirac et ancienne présidente de la collectivité d'agglomération Grand Sud Caraïbe (Guadeloupe), comparaît jeudi et vendredi devant le tribunal correctionnel pour des affaires de gestion de l'eau, de pollution environnementale et de favoritisme.

Le parquet pourrait requérir l'inéligibilité dans le cadre de ce dossier à plusieurs facettes. Présente jeudi au tribunal correctionnel de Basse-terre, Lucette Michaux-Chevry est poursuivie pour sa gestion de l'eau dans le Sud Basse-Terre. En effet, l'eau qui alimente la zone provient d'un captage illégal, qui «ne fait l'objet d'aucune autorisation que ça soit au titre du code de la santé publique ou de l'environnement», selon l'ancien procureur de la République de Basse-Terre, Samuel Finielz, qui s'était saisi du dossier.

L'illégalité de ce captage entraîne donc l'absence de contrôle de la qualité de l'eau et d'information aux usagers. L'ancienne ministre doit aussi répondre de la pollution de la mer des Caraïbes durant plusieurs mois, pendant lesquels les eaux usées des habitants du sud-basse-terre ont été rejetées dans le milieu naturel, faute d'équipements fonctionnels capables d'acheminer les eaux usées vers des stations d'épuration. Lucette Michaux-Chevry est aussi entendue dans le cadre d'une affaire de favoritisme présumé dans l'attribution d'une délégation de service public dans le domaine des transports, sans mise en concurrence, sans cahier des charges ni publicité du marché.

Après avoir été entendue pour une affaire de détournements de fonds présumés en janvier, Lucette Michaux-Chevry avait choisi de quitter ses fonctions de présidente de la communauté d'agglomération. Elle reste cependant adjointe au maire de Basse-Terre, sa fille Marie-Luce Penchard, en charge des finances.Lucette Michaux-Chevry est également mise en examen dans le cadre d'une affaire de détournement de fonds publics et de blanchiment présumés à la Communauté d'agglomération Grand-Sud Caraïbes.

Pages