Accueil

GUERRE OUVERTE ENTRE LES DIRIGEANTS DU VAUDOU HAITIEN

GUERRE OUVERTE ENTRE LES DIRIGEANTS DU VAUDOU HAITIEN

Une conférence de presse présentée ce matin à Alvarez Resto par une branche de la Conférence Nationale Vaudouisante Haïtienne a permis de mettre à nu les divisions qui secouent le secteur. Le groupe dirigé par Augustin Saint Clou, ayant remanié la charte de la KNVA, il a été décidé que désormais le secteur vaudou sera dirigé par un conseil de 3 Atis devant tenir les rênes du secteur vaudou pendant 7 ans.

Selon Me Wilfrid Saint Juste, qui s`est présenté comme coordonnateur de la KNVA ce conseil sera constitué d’Augustin Saint Clou lui-même, nommé Ati provisoire le 30 septembre dernier, Carole Demesmin et de Fritzner Coma.

Alors la frange menée par Augustin Saint Clou présentait leur rapport  sur sa gestion comme Ati intérimaire depuis le décès de Max Gesner Beauvoir, un groupe d’individus conduits par Jean Richard Joseph alias Tchake a investi les lieux, s’en prenant à la bande à Saint Clou qui, selon eux, n’a aucune autorité pour agir au nom de la confédération nationale du vaudou haïtien, KNVA.

S’identifiant comme membres de l’autre branche de KNVA, qui avait proclamé Mme Euvonie Auguste comme Ati national provisoire, les perturbateurs ont dénoncé le caractère illégal de la démarche des membres  de la bande à Saint Clou qu’ils ont qualifié d’imposteur.

Après un échange de mots grivois, les deux clans se sont attaqués à coups de chaises et en sont même venus aux mains. Il a fallu l`intervention de propriétaire du restaurant pour rétablir le calme et persuader les intrus de vider les lieux.

Pages