Accueil

Hebdo "JUSTICE n° 52 : Bilan des activités 2017 de la CTM ; le SMIC, une augmentation en trompe l'oeil ; vie du parti : rassemblement des communistes ; Albioma/Galion, l'avenir est-il sauvegardé ; audit financier de l'ex-Conseil régional...

Hebdo "JUSTICE n° 52 : Bilan des activités 2017 de la CTM ; le SMIC, une augmentation en trompe l'oeil ; vie du parti : rassemblement des communistes ; Albioma/Galion, l'avenir est-il sauvegardé ; audit financier de l'ex-Conseil régional...

   Le doyen de la presse écrite martiniquaise, "JUSTICE", hebdomadaire du Parti Communiste Martiniquais, nous offre cette semaine un riche numéro 52. Il fait soutenir la presse écrite dans un pays où, malheureusement, la superficialité des réseaux sociaux et de certains blogs prend jour après jour le dessus. "JUSTICE" est trouvable en librairie, dans les points-presse des supermarchés et des stations-service ainsi qu'à celui de l'aéroport.

 

   Voici une sélection d'articles de ce numéro :

 

  • EDITO. La CTM n'a que deux ans d'existence : laissons-la remplir sa mission ! par Maurice BELROSE.

 

  • ECONOMIE/SOCIAL. SMIC : une augmentation en trompe l'œil, par Georges ERICHOT.

 

  • VIE DU PARTI. 14 janvier : rassemblement des communistes pour redonner confiance à notre peuple, par Fernand PAPAYA.

 

  • POLITIQUE. Plénière de la CTM : malgré les difficultés, une volonté politique affirmée de bâtir, par C. B.

 

  • GALION/ALBIOMA. L'avenir est-il sauvegardé ?

 

  • FINANCES PUBLIQUES. Audit financier Klopfer : la Martinique dans une situation aussi "périlleuse" que celle laissée à Emile CAPGRAS par le PPM., par Michel BRANCHI.

 

  • POLITIQUE. Restitution bilan des actions CTM 2017 : "Faire avancer la Martinique, malgré les difficultés trouvées, rencontrées et semées", exhorte Alfred MARIE-JEANNE, par C. B.

 

  • BEC ET PLUMES. La Martinique à l'arrêt : quand le syndicat des gros patrons du BTP est sour et aveugle, par M. BRANCHI.

 

  • NOTRE AMERIQUE :

 

  • CUBA : le départ de Raoul CASTRO reporté à avril 2018.

 

  • VENEZUELA : poursuite des rencontres avec l'opposition.

 

  • PEROU : indignation après le pardon accordé à FUJIMORI.

Pages