Accueil

Hommage à Toni Morrison

Ernest Pépin
Hommage à Toni Morrison

Les grands arbres ne meurent pas
Ils inclinent vers eux
Un ciel qui s’agenouille
Avec mille respects
En hommage à leurs combats
Ils vont vers les étoiles
A pas de géant
En repoussant de leurs mots lumineux
Les frontières
De l’au-delà
On leur doit d’avoir fendu
Au bout de leurs livres
Les murs de l’injustice
Du racisme
Du machisme
Du suprémacisme
Et toutes les femmes s’accrochent
A leurs racines immortelles
Toni Morrison
A l’ombre de tes luttes
Poussent les graines de l’avenir
Pour un monde équitable
Habitable
Supportable
Couleur d’humanité
Nous laverons les yeux bleus des USA
Avec les feuillages de ton jazz
Nous porterons ta révolte sacrée
Avec la force puissante des déshumanisés
Ceux qui jouent dans la nuit noire
Ceux qui éclairent les consciences
Ceux qui sculptent la bonté
Et nous ne soutiendrons plus
Ces ciments fallacieux des nations qui s’affaissent
Nous savons désormais
Oui nous savons
Que les grands arbres ne meurent pas
Ils répandent la fraîcheur de leurs mains
Sur les bancs du respect

Ernest Pépin
Faugas
Le 07 Aout 2019

Pages