Accueil

Imaginez que vous présidez une université dans laquelle 14 millions d'euros ont été siphonnés...

Imaginez que vous soyez président d’une université dont des membres ont détourné à leur profit plus de 14 millions d’euros et qu’ils n’en éprouvent pas le moindre remords, puisqu’ils n’ont pas arrêté d’injurier et d’insulter tous ceux qui ont cherché à mettre fin à cette situation de gabegie financière.

 

Imaginez que des journalistes vous interrogent sur la situation financière de votre université et qu’au lieu d’évoquer les 14 millions d’euros volatilisés, confisqués par une petite bande prête à tout pour voyager aux frais de la princesse, manger des langoustes et se vautrer dans des lits d’hôtels luxueux, au lieu d’évoquer les 14 millions, disais-je… ce président se lamente sur les frais d’avocats…

 

Imaginez un président d’université qui se lamente sur les frais d’avocats et qui ne dit pas un mot, pas un mot sur les 14 millions d’euros que son université doit rembourser…pas un mot sur le CEREGMIA…

Pages