Accueil

INDIANITÉ ET INDIANISME

Colloque à la Bnf - 8 mars 2011 - Paris

Dans le prolongement du portail «La France au Brésil», fruit d’un partenariat entre la BnF et son équivalent brésilien, la Fundação Biblioteca Nacional, cette rencontre permettra d’examiner les relations entre une France en continuel devenir et un territoire où allait peu à peu advenir le Brésil: la découverte insoupçonnée de l’existence d’autres hommes, à l’apparence et aux moeurs plus étrangères que jamais.

Au moment même où elle s’élargissait, l’humanité était amenée sous l’effet de ce choc à s’interroger sur ellemême: son essence et ses frontières, sa diversité et ses représentations. Progressivement s’élaborait une réflexion sur l’homme qui, tout en essayant de rendre compte des différences et de l’altérité, jetait les bases d’une conception universelle du genre humain, lui inventait des droits propres et inaliénables, le constituait en objet de sciences. Ce sont les secousses et répliques de ce choc que les intervenants évoqueront. En quoi la rencontre avec l’Amérindien «brésilien» a-t-elle bouleversé les représentations de l’homme et la pensée occidentale? En quoi n’a-t-elle cessé de féconder, hier et aujourd’hui encore, constructions imaginaires et intellectuelles, au Brésil et en France?

Matin 9h30 - 12h30

  • Ouverture par Isabelle Le Masne de Chermont, BnF.
     
  • Introduction par Michel Riaudel, CRLA-Archivos. Université de Poitiers.
     
  • Table ronde: Le “sauvage” entre humanisme et conversion - modérateur: Frédéric D. Martin, BnF.
     
    • La France découvre son Amérique au Brésil: genèse, chute et survie de la France Antarctique dans la conscience nationale (1550-1580), Frank Lestringant, Université Paris IV-Sorbonne.
       
    • Indiens et missionnaires, proximité et incompréhension, Jean-Claude Laborie, Université Paris X.
       
    • Voyages et écritures. Les Indiens au XVIIe siècle, Ilda Mendes dos Santos, CREPAL, Université Sorbonne Nouvelle - Paris III.
       

Après-midi 14h - 17h30

  • Table ronde (14h - 15h30): L’Indien imaginé, à travers les arts et la littérature - modératrice: Régine Piersanti, BnF.
     
    • De Caramuru au manifeste anthropophage, primitifs et primitivisme Michel Riaudel, CRLA-Archivos. Université de Poitiers.
       
    • L’indianisme romantique de Gonçalves Dias Vagner Camilo, Universidade de São Paulo, département de lettres.
       
    • L’Indien et la Révolution française Fernanda Arêas Peixoto, Universidade de São Paulo, département d’anthropologie.
       
    • La figure de l’Indien dans la littérature de jeunesse Olivier Piffault, BnF.
       
  • Table ronde (15h50 - 17h30): L’Indien et les sciences de l’homme - modératrice: Anne Pajard, SCD Université des Antilles et de la Guyane.
     
    • L’anthropologie amazoniste, avant et après Lévi-Strauss, Anne-Christine Taylor-Descola, CNRS, Quai Branly.
       
    • Jésuites et Lumières — Les Indiens et les Noirs au Brésil, Luiz Felipe de Alencastro, Université Paris IV-Sorbonne.
       
    • De la tutelle à la patrimonialisation. Sur quelques paradoxes de l’identité indienne au Brésil aujourd’hui, Patrick Menget, EPHE.
       
  • Clôture (17h30) par Jean-Marie Compte, BnF.
     

Soirée 19h

  • Maison de l’Amérique Latine - 217 Bvd St -Germain, Paris 07 Jean-Paul Giusti, profération du Manifeste anthropophage d’Oswald de Andrade; Jean-Paul Duviols, l’Indien en images.

    Pages