Accueil

IRMA : Cette idée vous appartient, prenez-là

Yves-Léopold MONTHIEUX

Il est possible d’organiser une opération T’SHIRT de grande envergure qui regrouperait tous les clubs service, et au-delà, avec  les collégiens et les lycéens de Martinique en vue d’une levée de fonds en faveur des sinistrés.

C’est simple :

Des T’SHIRT portant la mention, en couleurs et avec un graphisme adéquat :

St Martin

St Barth

lévé !

ou

Solidarité

Avec dans le dos le nom de l’établissement scolaire : (ex Lycée Schoelcher ou Collège de Basse Pointe)

La vente de ces T’SHIRT pourrait se faire par les scolaires au sein des établissements et dans leur environnement familial ainsi que par les clubs service dans les centres commerciaux, qui pourraient se charger de la fabrication et de la logistique. Déjà, que chaque élève de la Martinique porte un T’SHIRT au nom de son école avec le message : « St Martin Lévé », ou un autre, ce serait une marque de solidarité.

Cette opération pourrait s’étendre aux commerçants : message devant et raison sociale dans le dos.

Une telle opération menée assez rapidement, il y a près de 30 ans par un club KIWANIS, uniquement avec les commerçants, avait connu un grand succès et permis de récolter des fonds substantiels qui avaient été, en plus des prix donnés aux motocyclistes vertueux, remis en partie à une école de Guadeloupe. En effet, il s’agissait d’encourager le port du masque à moto.

L’île soeur avait été frappée par le cyclone HUGO qui était passé peu après.

La cause « moto » ne mobiliserait pas aujourd’hui. Mais le malheur exceptionnel qui frappe St Barth et St Martin devrait pouvoir les décider. Surtout si les écoliers s’y mettent. Le rectorat pourrait être saisi à cet effet et désigner UN CHARGE DE MISSION, destiné à coordonner les rapports entre les parties prenantes de l’opération.

Je tiens à disposition le dossier de mise en œuvre de l’opération « PORTE LE CASQUE A MOTO ».

Fort-de-France, le 8 septembre 2017

Yves-Léopold Monthieux

Pages