Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

ISRAEL REJETTE LA RESOLUTION DE L’ONU DEMANDANT UN CESSEZ-LE-FEU

Le Conseil de sécurité de l’ONU vient donc de voter une résolution demandant l’arrêt immédiat des combats dans la bande de Gaza. On notera que tous les membres dudit conseil ont voté pour, sauf les Etats-Unis qui se sont abstenus. Or, le cabinet de guerre israélien vient de déclarer qu’il ignorera cette résolution et continuera à frapper Gaza.

Cette attitude des sionistes n’a absolument rien d’étonnant ou de scandaleux.

En effet, depuis la création de l’état hébreu en 1948, celui a ignoré pas moins d’une cinquantaine de résolutions de l’ONU ! Autrement dit, Israël a passé son temps depuis 60 ans à bafouer impunément la communauté internationale, cela sans qu’aucune sanction n’ait jamais été prise contre lui.

Mieux : la communauté européenne vient de lui accordé le statut de « membre avancé », c’est-à-dire que dans las longtemps, Israël deviendra un membre à part entière de celle-ci ! Cela alors même que cette même communauté freine des quatre fers pour bloquer l’entrée de la Turquie laquelle possède pourtant une partie de son territoire sur le continent européen. Israël, rappelons-le, a été construit sur la terre de Palestine, terre qui n’a aucun lien géographique avec l’Europe.

On le voit donc, tant l’Europe que les Etats-Unis n’ont eu de cesse de soutenir l’état sioniste qu’ils considèrent à juste titre comme un pays occidental. Rappelons que sa création fut décidé à un moment où l’ONU n’était composée quasiment que de pays occidentaux, la plupart des pays du Tiers-monde n’ayant accédé à l’indépendance qu’à la fin des années 50-début des années 60. Dire donc, comme le fait la presse, qu’Israël fut créé par une décision de la communauté internationale n’est d’autre qu’un bobard, un de ces énormes bobards que l’on nous sert régulièrement afin de nous convaincre d’accepter l’inacceptable.

Et l’inacceptable est là et bien là !

Il est dans l’utilisation de ces armes étasuniennes de dernière génération, les DIME, qui ont la particularité de déchiqueter le corps humain et de rendre toute opération chirurgicale impossible. Il est dans la destruction des écoles et des hôpitaux. Il est dans le bombardements des ambulances du Croissant-Rouge et de la Croix-Rouge. Il est dans l’attaque, par hélicoptère « Apache », des convois humanitaires de l’ONU etc…etc…

Israël, dans le présent conflit, a violé toutes les lois les plus élémentaires de la guerre et comme l’a martelé le président du Venezuela, Hugo Chavez, ses dirigeants devront, un jour ou l’autre, être traduits devant la Cour pénale internationale pour « crimes de guerre ».

Shimon Perès, le faux sage, devra être jugé. Ehud Olmert devra être jugé. Ehud Barak aussi. Et aussi Tipzi Livni.

Sinon, ce XXIe siècle sera celui de la barbarie, d’une barbarie à côté de laquelle celle qui s’est déployée au XXe siècle fera figure de jeu d’enfants.

{{Raphaël Confiant}}

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages