Accueil

Jeunisme d'ici-là et d'ailleurs...

Jeunisme d'ici-là et d'ailleurs...

   Emmanuel MACRON a été élu président de la 5è puissance mondiale à l'âge de 39 ans. On aura curieusement noté qu'il a évité de jouer la carte du jeunisme, essayant tout au contraire d'apparaître comme un homme d'expérience et exhibant d'ailleurs sans complexe aucun son épouse sexagénaire. Pourtant, 39 ans pour une fonction aussi éminente et pour un pays aussi important, c'est jeune, très jeune même.

   A l'inverse, dans notre "plus petit canton de l'Univers" (dixit le Père de la Négritude), des quinquagénaires bien frappés (c'est-à-dire plus proches de soixante ans que de quarante ans) n'ont cessé toutes ces dernières années de nous jouer la carte du jeunisme, pointant du doigt les septuagénaires et octogénaires qui nous gouvernent. Ces vrais-faux jeunes (y'a pas que les passeports qui le soient !) n'ont, hélas, que la (relative) fraîcheur de leurs artères à exhiber. A part cela, on nage dans un océan de vacuité, voire de viduité intellectuelle.

   Quelle idée neuve, en effet, quelles propositions innovantes, ces vrais-faux jeunes ont-ils/elles jamais apportées ?

   Ont-ils/elles une solution pour stopper la destruction de nos terres agricoles (1.500 hectares par an) ? NON ! Ont-ils/elles la moindre proposition visant à ralentir la terrifiante hémorragie démographique qui frappe notre île (4.000 vrais jeunes ceux-là, c'est-à-dire âgés de 18 à 30 ans, s'en vont chaque année) ? AWA ! Ont-ils/elles une petite idée pour commencer à nous sortir de cette économie de comptoir qui, tout en enrichissant les Békés, nous plonge jour après jour dans une dépendance mortifère, quasi-totale ? PIESPA ! Sont-ils/elles conscients que sans une politique linguistique forte comme en Corse ou à Tahiti, notre langue créole, déjà en perdition, finira complètement diluée dans le charabia que l'on entend sur certaines radios-libres (pourtant bien intentionnées) ? AY KWE SA ! Savent-ils/elles que Barbade, trois fois plus petite et deux fois moins peuplée que la Martinique, a fêté cette année le 51è (cinquante-et-unième) anniversaire de son indépendance ? A part aller ramasser des procurations en période électorale, quels projets concrets ont-ils/elles pour tisser des liens autres que symboliques ou festifs entre notre pays et son émigration ? ZERO ! etc...etc...

   Bref, on aura compris que ces vrais-faux jeunes quinquagénaires qui attendent 2021 comme les Juifs attendent Lionel MESSI n'ont rigoureusement aucun programme. Ou plutôt si ! Ils en ont un de programme : se faire élire ou réélire pour continuer à parader et à bavasser comme de grands (es) "initil" qu'ils/elles sont...

Pages