Accueil

JOU LA VERITE SONNEN

JOU LA VERITE SONNEN

   Ces 15 et 16 mai seront déterminants pour les familles des 152 personnes décédées dans le crash de la West Caribbean en août 2005. Sera, en effet, examiné, devant la Cour d'Appel de Fort-de-France, le recours de l'Association des parents des victimes, l'AVCA, contre le non-lieu prononcé dans cette affaire par la justice.

   Le poème ci-après témoigne de la douleur des quelques 900 parents touchés par le crash...

Tout manmay ki la, gadé, kouté, matché pou la postérité

Jôdi-a sé an gran jou pou tout Matinitché

Pas mwen ka pansé majistra kay di la vérité

Sé pou sa nou vini, sé pou sa isiya nou kay rété

Jiska tan yo di nou sa ki pasé.

13 an nou ka pléré mé a présan nou ni asé

Di tout fason nou pa rété dlo ankô pou nou pléré

Alè-alè sé tan goumen, sé tan lité.

Nou pa vini mandé yo mèsi souplé

Nou pa vini mandé yo la charité

Nou pa vini mandé yo konpasion ni pitié

Mé nou ka mandé yo sispann la médiokrité ,

Sispann la léjerté, sispann lopasité

Fok yo konprann nou pa kay aksepté

Ke vakabonajri tala kontinué

Nou ka atann di yo éfikasité, lwayoté ek sinsérité

Nou ka atann anfen ke dwa fransé palé

Pou yo mété déwô tout kilpabilité

Pou désizion non-lieu yo antéré

Ek pou nou tann anfen son la vérité

Ayen dot ki la vérité

Asou sa ki pasé le 16 août 2005

Epi 152 Matinitché ki sôti Panama.

Gadé, kouté, matché pou la postérité.

RMPT 13/05/2018

Pages