Accueil

"Konmpiouta pa ka palé kréyol !" ou l'imbécile remarque d'un premier ministre caribéen

"Konmpiouta pa ka palé kréyol !" ou l'imbécile remarque d'un premier ministre caribéen

   Il y a une vingtaine d'années de cela, au cours d'une visite officielle en Martinique, le Premier ministre d'une île voisine de la Caraïbe, se cabra lorsqu'une question en créole lui fut posée au cours d'une conférence de presse et s'écria...en créole (interdit de rire !) :

   "Konmpiouta pa ka palé kwéyol !"

 

   Autrement dit, "les ordinateurs ne parlent pas créole !" ("konmpiouta" étant la créolisation du mot anglais "computer"). Aujourd'hui, n'importe qui pet constater qu'il s'agit d'une pure imbécillité. Pourquoi ? Parce qu'au contraire, tout au contraire, l'Internet est une chance inouïe pour les langues dominées ou menacées. Prenons le cas du créole ? Où et quand un Martiniquais aurait-il eu l'occasion d'écrire dans sa langue avant l'Internet s'il n'était pas un militant du créole ? NULLE PART !

   Or, de nos jours, il suffit d'aller sur Facebook, Whatsapp, Instagram etc...et tous les autres réseaux dits sociaux pour voir des milliers de gens écrire des SMS ou des posts en créole. Et cela quasiment tous les jours ! Au début, la personne écrit en français, mais il suffit que l'un de ses interlocuteurs utilise le créole pour qu'aussitôt il s'embarque lui aussi dans cette langue. Jetez un œil à n'importe quelle conversation sur Facebook et vous vous rendrez compte que le créole est omniprésent !

   Sinon, aucun ordinateur ne parle une langue en particulier et la remarque de ce Premier ministre était donc deux fois idiote. Au contraire, un ordinateur peut parler n'importe quelle langue. La preuve : lo bann tèbè-a ki sèvi kouyonnad primié minis tala pou sa dékalé lang kréyol-la pa konpwann an tjou-patat adan sé nouvo teknoloji a. Malè pou yo, kréyol-la simayé toupatou épi sé teknoloji-tala ek sé balan i ka pwan balan.

   C'est quoi ces phrases ? Du chinois ou de l'hébreu peut-être ? Pff !... 

Image: 

Pages