Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL
Salon du Livre de Paris 2015

LA BRESIL PAYS INVITE AU SALON DU LIVRE DE PARIS

La littérature brésilienne est à l'honneur au Salon du livre de Paris.

 

 

 

Ana Paula MaiaL revient en France, pour présenter son deuxième roman brésilien : Du bétail et des hommes. Ne manquez pas cette auteure brésilienne étonnante – sous ses allures de jolie fille, elle vous surprendra : de sa fascination pour les travailleurs manuels de l’ombre jusqu’à son écriture épurée à l’extrême…

L’auteur brésilien Rodrigo Ciriaco est de retour en France, pour la 2e fois. Il viendra présenter les trois livres brésiliens dans lesquels il est présent, en digne représentant de la littérature périphérique du Brésil : Je suis favela et Je suis toujours favela, et Le football au Brésil. Ses rencontres avec le public sont comme des performances : il récite ses textes comme du slam et se fait le porte-parole de ceux que l’on n’entend pas (assez) souvent.

João A. Carrascoza est un régal à écouter, à l’image de ses nouvelles ou de son premier roman, A sept et à quarante ans…Conceição Evaristo, la mémoir'e a&fro brészilienne. vous avez envie de la rencontrer ? Cette grande dame vaut le détour, par son engagement et sa force tranquille… N’hésitez pas à nous envoyer un message pour plus de précisions sur les rencontres !

L’auteur brésilien Ferréz, chef de file de la littérature périphérique, ou marginale, revient en France pour la deuxième fois, pour présenter son roman brésilien : le Manuel pratique de la haine (son polar noir, très noir) et les deux recueils de nouvelles dont il fait partie : Je suis favela et Je suis toujours favela. Très engagé politiquement et socialement sur les thèmes qu’il décrit dans ses livres, c’est un homme qui ne laisse pas indifférent !

Marcelino Freire revient en France pour la 2e fois – après son passage remarqué l’année dernière, au Salon du livre également. Entre-temps, il a remporté un des prix littéraires les plus prestigieux au Brésil en novembre, le prix de la Bibliothèque Nationale, pour son premier roman, Nos Os. Venez le voir et l’entendre… C’est tout le Nordeste qui vient à vous !

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.

Pages