Accueil

La Martinique n'a pas un "Parc national", mais un "Parc régional" !

La Martinique n'a pas un "Parc national", mais un "Parc régional" !

  Dans ce pays qui marche à l'envers et qui a les pieds à la place de la tête, le premier crétin venu, par la grâce de Dame Internet ou bien s'il est "jounalis", se croit autorisé à raconter tout et n'importe quoi. Evidemment, comme l'opinion publique est une notion inconnue dans cette île aux fleurs fanées, les âneries qu'il ou elle débitera ne souffriront ni contradiction ni sanction et passeront comme des lettres à la poste.

   C'est ainsi qu'un blog expert en MAKAKERIES fait  le reproche à l'actuel président du PARC NATUREL DE MARTINIQUE que ce dernier ne figure pas dans la liste des bénéficiaires d'une somme d'un montant de 63 millions d'euros dont la Guyane, la Guadeloupe et la Réunion ont déjà bénéficié d'un morceau. On notera d'abord l'esprit de mendicité congénitale qui consiste toujours à tendre la main au Papa Blanc ; puis, on soulignera l'ignorance du "jounalis" ou "blogis" qui ne sait même pas que ces trois territoires possèdent des Parcs nationaux, c'est-à-dire des zones sanctuarisés totalement sous le contrôle de l'Etat. Ainsi quand certains Guyanais bombent le torse face aux îles antillaises "minuscules" en faisant valoir les 90.000 kms2 de leur pays (égale à la superficie du Portugal), il faut savoir que les Guyanais, les Créoles guyanais, ne contrôlent qu'une mince frange littorale qui va de Saint-Georges à l'est à Saint-Laurent à l'ouest en passant par Cayenne. Tout le reste, soit 90% du territoire (la forêt) est sous la tutelle de l'Etat ! Il en va de même dans les parcs nationaux de la Guadeloupe et de la Réunion.

   A l'inverse, la Martinique n'a jamais eu de parc national ! Toutes ses zones protégées sont et ont toujours été sous le contrôle de ses différentes collectivités locales et cela depuis toujours. Reprocher donc au président du Parc Naturel de Martinique de n'avoir pas su récolter la part de gâteau qui devrait nous revenir en matière de subventions est donc une pure ânerie. Non, une MAKAKERIE...

Pages