Accueil

LA POLLUTION DES PANNEAUX PUBLICITAIRES EN MARTINIQUE

LA POLLUTION DES PANNEAUX PUBLICITAIRES EN MARTINIQUE

   Ils sont partout ! De plus en plus ombreux et visuellement agressifs. A tous les carrefours, le long des routes, sur le moindre terrain vague et même dans les jardins de particuliers.

   Ce sont les tristement célèbres panneaux publicitaires qui défigurent la Martinique, même en-dehors des agglomérations, endroits que l'on croirait pourtant protégés. Cette véritable pollution publicitaire profite évidemment pour sa plus grande part aux grandes enseignes possédées par les Békés : supermarchés, magasins de bricolage ou de sport, concessions automobiles etc...D'ailleurs, la plupart des agences publicitaires sont détenues par ces profiteurs de l'économie de comptoir qui contribue, jour après jour, à enfoncer la Martinique dans la dépendance, ruinant les productions locales qui n'ont pas les moyens de s'offrir des panneaux XXL.
    Pourtant, ce sont les mêmes personnes qui nous bassinent à longueur de journée avec le slogan : "Le tourisme est la chance de la Martinique". Est-ce qu'ils pensent un seul instant qu'un touriste a envie de voir l'affligeant spectacle que montre la photo qui illustre le présent article. Il faudra donc que les écologistes se penchent sur cette question de la pollution publicitaire pour vérifier que les annonceurs ne dépassent pas le nombre de panneaux autorisés car là, TROP, C'EST TROP !
   Sentant le vent tourner (ou le boulet approcher) un crétin notoire de petit Béké, publicitaire de son état, tente de nous faire prendre des vessies pour des lanternes en lançant une campagne de panneaux qui exposent les œuvres de tel ou tel plasticien (nègre évidemment), tentant, dans le même balan, de faire passer la pub pour de l'art. Pourquoi pas le 8è art pendant qu'on y est ? Mais le plus affligeant est que certains d'entre nous tombent dans le..panneau. Bétjé pa fini kouyonnen Neg ! comme disaient, fatalistes, les gens du temps-longtemps.
   Sauf qu'aujourd'hui, l'Habitation coloniale qui se déguise en outil de bienfaisance ou de promotion des Nègres, plus personne n'y croit et ceux qui feignent d'y croire, c'est juste pour le fric. Il est donc grand temps que tous ces panneaux publicitaires qui salissent, polluent, défigurent notre belle Martinique disparaissent du paysage !...

Pages