Accueil

La Résidente dans tous ses états...majors

   Nous poursuivons la publication, volontairement non-chronologique, d'un certain nombre du millier des mails diffamatoires, mensongers et injurieux diffusés depuis bientôt 4 ans par l'illustrissime Fred CELIMENE alias Julie FREMONT re-alias Romain CRUSE. Ce dernier serait une créature rasta leucoderme qui prête régulièrement son patronyme au premier au terme dont on ne sait quel "deal" sûrement inavouable. Le mail ci-après, en date du 22 octobre 2015, est en tout cas signé de CRUSE, mais le premier béotien venu y reconnaîtra les expressions favorites de CELIMENE : "Résidente" au lieu de "Présidente", ce qui démontre chez lui un grand respect du vote démocratique ; "dangereux amateurs" ; "délinquants" etc...
 

   En plus de 9 ans d'existence (MONTRAY KREYOL a été lancé en février 2007), notre site n'a jamais été attaqué une seule fois en justice pour diffamation. C'est pourquoi, par mesure de prudence, nous nous sommes permis, ici et là, de censurer certaines expressions injurieuses, certaines affirmations diffamatoires ou mensongères à l'égard de telle ou telle personne. Juste quelques suppressions, sinon le reste du mail est resté inchangé. Ces petites suppressions ont pour but de ne pas encourir les foudres de certains  (es)qui n'ont pas eu à l'époque (et qui n'ont toujours pas) le courage de poursuivre CELIMENE-FREMONT-CRUSE en diffamation, mais qui n'hésiteraient à le faire s'agissant de MONTRAY KREYOL. 
   Notre nouveau collaborateur nous pardonnera, nous l'espérons, cette fort modeste censure et nous en profitons d'ailleurs pour le remercier d'avoir accepté de montrer au plus large public l'étendue de sa prose non pas fleurie, hélas, mais nauséabonde...On notera que la liste des universitaires qu'il attaque nommément s'allonge ici puisque dans ses deux mails déjà publiés par notre site, on trouvait déjà, en plus de ces cibles favorites que sont la Présidente de l'Université et le Doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, les noms ci-après : E. JANKY, F. RENO, R. DORVILLE, J. DANIEL, J-P. SAINTON, J-G. MONTAUBAN etc...On notera qu'à nouveau, le nom d'un personnage occupant pourtant un poste important sur le Pôle Martinique, n'est pas cité.

   Very strange, comme on dit en créole !...
 
                                                                           ***
 

"Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire;

c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe,

et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains,

aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques."

Jean-Jaurès, Discours à la jeunesse 1903.

 

Chers collègues,

 

   Alors que la fin du règne de Sainte Corine s’amorce (Dieu soit loué), l’heure est aux comptes. Plus exactement l’heure des comptes approche à grands pas. Je ne parle pas ici du décompte des étudiants (- 2 000 depuis l’arrivée aux commandes de notre binôme de choc, contrairement aux chiffres fantaisistes annoncés ici et là, sans compter le départ de la Guyane). En effet, dès lors qu’elle ne sera plus au Saint-Siège, notre Résidente devra par exemple payer de sa poche le harcèlement judiciaire qu’elle fait subir à ses opposants politiques pour les tenir éloignés des rares Conseils d’Administration dans lesquels ils pourraient facilement prouver l’inanité des accusations portées, avec la géométrie variable qui nous est devenue familière... (censuré)...Par ailleurs, les inévitables et lourdes plaintes qui ne manqueront pas d’être engagées par ceux qui ont été gravement diffamés publiquement ne pourront pas être payées par le contribuable, contrairement aux près de 150 000 euros déjà dépensés par laRésidente pour ses plaintes sans fondements. Sans compter les salaires versés depuis plus d’un an à des Professeurs payés à ne rien faire et qui avoisinent les 500 000 euros. Il est donc vital pour notre menteuse professionnelle (les effectifs qui augmentent, les détournements improuvables, les comptes offshores introuvables, les menaces de mort visiblement peu efficaces et la « mafia » décidément bien tranquille ; ...(censuré)... de rester au pouvoir même après son départ. Il n’est jamais trop tôt pour penser à protéger ses fesses (oh misogynie, quand tu nous tiens).

Ce mercredi 21, ceux qui profitent et souhaitent continuer à profiter du régime de faveurs « spécial » en cours dans notre établissement depuis 3 ans (8 ans pour la Faculté de Lettres) se sont réunis dans une salle retirée du PUR avec le VP pôle (celui qui est tellement souffrant qu’on ne pouvait pas organiser le CA en Guadeloupe, vous vous souvenez ?) afin de répartir les « missions » :

 

-          Assurer la transmission du pouvoir dans le bastion de la Faculté de Lettres, là où le grand écrivain-historien-anthropologue-linguiste-sociologue-créoliste-docteur-honoris-causa,...(censuré)... crétin sonore pour lequel je m'en tiendrai à mon diagnostique de maladie mentale) est sur le départ. Pour ses étudiants qui ne le voient toujours pas en cours, c’est un départ qui a déjà été amorcé depuis plusieurs années, mais faut-il sans plaindre ? Et mieux vaut partir avant d’avoir à assumer ses actes…    

 

-          Prendre la Faculté de Droit et d’Economie avec une nouvelle stratégie : l’éleveur de moutons M. Montlouisayant sans doute été jugé un peu léger (au sens figuré évidemment), voir franchement impopulaire, il a fallu puiser dans le riche vivier des partisans de Corine 1ère. Devant le choix de candidats populaires et compétents en lice, il a été décidé de confier cette tâche à un électron libre en quête de reconnaissance sociale, Karine Galy, MCF de Droit connue pour sa grande discrétion et sa réputation scientifique de premier plan (un seul article scientifique publié, et il y a dix ans : Aglaé n’a qu’à bien se tenir !  http://www2.univ-ag.fr/CRPLC/spip.php?article22). En route pour la promotion en professeur d’une nouvelle recrue dynamique !

 

-          Imposer Charles-Christophe Jean-Louis (PRAG), syndicaliste UNSA-Education de dernière minute pour être au service de la Résidente à l’IUT. Odile François-Augrin MCF, se charge de l’aider puisque toujours frustrée d’avoir constaté la réduction de sa rémunération par le Président Saffache lorsqu’elle était MCF Associé et percevait le salaire… d’un Professeur de classe exceptionnelle ! Là encore une promotion basée sur autre chose que le dossier serait appréciée...(censuré)...

 

-          Au DSI les troupes sont en mouvement et Smith-Ravin, MCF de biologie, attend qu’on lui donne le feu vert... La Résidente vient d’ailleurs d’attribuer au DSI un poste de Professeur à profiler en biologie pour cette MCF. Encore un coup à la Aglaé ! ...(censuré)... La meute qui a débarqué de Guyane, avec Ross en tête, n’aspire qu’à une chose : dupliquer les méthodes utilisées en Guyane sur le Pôle Martinique à partir du DSI.

 

-          Pour l’ESPE : C’est l’homme à tout faire qui est déjà en poste, Bertrand Troadec, Professeur de lettres. Il vient d’être élu grâce à l’activisme de la Résidente...(censuré)...

 

   Cette liste serait bien incomplète sans parler du futur candidat à la Résidence René Dorville, dont le travail de qualité mené sur le pôle Guyane doit être souligné (ce qu’à bien fait le Ministère) en rappelant qu’il est à l’origine de son explosion, suite à une incapacité à gérer des affaires courantes de licence professionnelle (les compétences de la Résidente et les siennes s’étant alors additionnées pour arriver à la grève et à la scission de l’UAG). ...(censuré)...On peut l’apercevoir frétillant sur le campus du pôle Martinique ; il ne rate pas une occasion de faire comprendre aux uns et aux autres qu’il est le prochain Résident. Comme pour le pôle Guyane il demandera à sa secrétaire, Mme Aretas (qu’il a pris soin d’emmener dans ses bagages), d’exécuter ses plans diaboliques et destructeurs. Nous aurons le temps d’y revenir…

   Bien entendu, le rôle de la Résidente et du VP Pôle sera de rejeter les statuts de ces différentes composantes sans passer par le Conseil d’Administration de l’Université et dans l’unique but de manipuler les listes électorales (avec, on le sait, une grande expérience dans le domaine). Cela se fera bien entendu avec la bienveillance du Conseil d’Administration dont nous avons appris à mesurer le courage, et qui trouvera tout cela normal - comme le reste du saccage...(censuré)...

   Ceux qui auront la chance de trouver leur nom sur les listes électorales bidonnées pour les prochaines élections générales pourront dès lors agir en connaissance de cause…

 

Bien à vous,

 

Romain Cruse

Pages