Accueil

LA TRES HABITUELLE ABSENCE DE DEONTOLOGIE DE "MARTINIQUE 1è"

LA TRES HABITUELLE ABSENCE DE DEONTOLOGIE DE "MARTINIQUE 1è"

   L'ancienne responsable du tourisme dans l'ex-Conseil régional,  Karine ROY-CAMILLE, vient de publier un livre intitulé "PROGRESSONS", préfacé par l'écrivain Patrick CHAMOISEAU, dans lequel elle évoque son action et, notamment, les élections perdues par son parti, le PPM, lors des élections territoriales de décembre 2015. Elle est immédiatement reçue par la chaîne publique, MARTINIQUE 1è, dans son émission "POLITIQUE HEBDO".

   Rien que de très normal ! De parfaitement normal.

   Sauf qu'en février 2016, il y a un an donc, Louis BOUTRIN, conseiller municipal du Carbet et conseiller exécutif à la CTM, président de MARTINIQUE-ECOLOGIE, publie, en collaboration avec l'écrivain Raphaël CONFIANT, un ouvrage consacré à la campagne électorale et à l'élection de ce même décembre 2015. Son titre : "DECEMBRE 2015. UN TOURNANT DANS L'HISTOIRE DE LA MARTINIQUE" chez Caraibéditions. L'ouvrage a été envoyé à tous les médias et bien évidemment à MARTINIQUE 1è. Or, jamais Louis BOUTRIN n'a été invité à présenter son ouvrage. JAMAIS !

   Donc si l'on comprend bien, le parti vainqueur, représenté par L. BOUTRIN et son livre, vainqueur par 54% des suffrages et 15.000 voix d'écart, n'a pas droit à la parole sur la chaîne publique, mais le parti vaincu, représenté par K. ROY-CAMILLE et son livre, y ont droit et sans délai en plus.

   Chapeau pour la déontologie, messieurs-dames de la station de Clairière !...