Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

La violence et l’histoire dans la pensée de Frantz Fanon

Mustapha Haddab | cairn.info
La violence et l’histoire dans la pensée de Frantz Fanon

La valeur de l’œuvre de Frantz Fanon tient en grande partie à sa proximité temporelle, spatiale et aussi psychologique des réalités sur lesquelles elle porte. L’analyse qui y est conduite des phénomènes liés au racisme, comme celle des spécificités de la maladie mentale liées à la discrimination ou à l’oppression coloniales, de même que celle des conduites sociales des différents groupes sociaux vis-à-vis de cette oppression, ou encore les études sur les conditions et les effets sociaux de l’instauration d’États indépendants en Afrique, sont l’expression d’expériences directes, dans lesquelles l’implication de Fanon était très forte, et ses engagements complètement assumés.

Document: 

sn_022_0079.pdf

Pages