Accueil

Lasézon "des oursins" poko wouvè "et donc" fok kouri dèyè "les braconniers"

   L'anglais-banane dérangeant apparemment beaucoup de gens dans cette île aux fleurs fanées pas plus grande qu'une tête d'épingle, nous publions ci-après un article en créole-banane pour voir quelles seront les réactions. Petite précision pour nos lecteurs du Tout-Monde : l'anglais-banane, on ne l'entend que durant 3 minutes d'interview ici ou là alors que le créole-banane, lui, c'est "bomaten-an-midi-au-soir" en radio, en télé, dans la bouche des animateurs ou des journalistes, des intellectuels ou des politiciens.

   24h sur 24 de créole-banane, quoi !...

                                                                           ***

   Dépi pliziè jou, les autorités dékouvè que ni moun ki pa ka respekté la période de pêche des oursins ek sé kon sa, pa koté jomin Sentàn, an gardien de l'environnement tonbé asou etsétéra zékal oursins asou an ti plaj. Kivédi ni moun ki pa pè enfreint la loi pou yo sa ranmasé lajan fasil puisque nou sav ki an tjilo oursins anchay fwa pli chè ki an tjilo viann. Sé péchè clandestinstala plis ki sav ki sa yo ka fè a ka mété an danjé la ressource ek ki si zot wè yo konitinié menm manniè-a, dans un proche avenirpé ké rété oursins ankò an péyi-nou a.

   Ki manniè pou lutter contre phénomène tala ? Dabò-pou-yonn, sa pa posib exercer an surveillance continue asou sé plaj-la pis les forces de l'ordres pas assez nombreuses pou mété an jandam asou chak sé diféra plaj-la. Soutou lè lannuit rivé, rat ka ba'y bal comme dit le proverbe. Kidonk sel manniè  nou ni pou fè bagay-tala rété, sé fè appel à la conscience des uns et des autres, sé fè moun konpwann ki fok pwotéjé l'environnement-nou pou nou sa légué an péyi ki bel ba les générations futures.

   Préfé, mè oben nenpot ki responsab ké pé pwan entèdiksion alé-pou-viré, toulitan nou pé ké gadé la réalité en face, toulitan nou pé ké édiké la population, enben, malérezman, nou ké kontinié détruit de manière irréversible bel ti péyi Matnik nou an.

 

   Bwet-a-mo :

 

   Braconniers : piyadè.  

   Les autorités : lémetjwas.

   La saison de pèche des oursins : doukou lapech chadwon.

   Gardien de l'environnement : véyadò laliwonday.

   Oursin : chadwon.

   Enfreint la lwa : fè kowboy.

   Clandestins : anba-fey.

   La ressource : nich-la.

   Dans un proche avenir : adan an ti sitjet tan.

   Lutter contre phénomène : goumen kont fénomèn.

   Exercer une surveillance continue : rété adan an larel véyatif toulong.

   Les forces de l'ordre ne sont pas assez nombreuses : pa ni sifizanman manblo.

   Comme dit le proverbe : kon tipawol-la ka di.

   A la conscience des uns et es autres : konprinézon chak moun.

   Environnement : laliwonday.

   Générations futures : yich tiyich-nou.

   La réalité en face : bagay-la san fè dèyè.

   Population : krey sé moun-la.

   Détruit de manière irréversible : dépotjolé san déviran.