Accueil

LE BLOG DEBILE "RACHMABAB" A UN EXCELLENT QUIMBOISEUR !

   Et merde, nous qui souhaitions garder l'affaire secrète !

   Voici qu'on vient d'être découverts et par qui, s'il vous plaît ? On vous le donne en mille : par le blog "tèbè" et haineux appelé RACHMABAB.

Avant d'entrer dans les détails de cette mauvaise nouvelle, il convient de rappeler aux lecteurs la différence entre un "blog" et un "site-web". Le premier est le fait d'un seul et unique individu, au grand maximum deux, qui racontent à longueur de journée leurs états d'âme et qui, en général, font une fixation sur un ou deux sujets. C'est le cas du blog RACHMABAB qui a passé les quatre dernières années à pourfendre Corinne MENCE-CASTER, l'ancienne présidente de l'Université des Antilles et Raphaël CONFIANT, l'ancien doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines. Et pourquoi ? Parce que ces deux personnes ont osé dénoncer les magouilles du CEREGMIA et cela sur la base de 4 rapports accablants (2 de la Cour des comptes, 1 du Sénat et 1 de l'IGANER). D'autre part, un blog est en général identifié. On sait qui le dirige et les articles sont signés. PAS SUR RACHMABAB ! Sur ce dernier, un ou deux courageux anonymes salissent, injurient, diffament en toute impunité. Mais bon, tout le monde sait qui est derrière. Pas la peine de faire un dessin ! A l'inverse, un site-web comme MONTRAY KREYOL est rédigé par une multitude de rédacteurs (24 très exactement qui chacun dispose d'un "Bloc-notes"), traite de mille sujets différents (politique, économie, écologie, littérature, histoire etc.), est rédigé en plusieurs langues (créole, français, anglais, espagnol, arabe, portugais etc.) et surtout n'est pas anonyme. 90% des articles publiés sur MONTRAY sont signés tandis que 100% des articles publiés sur RACHMABAB sont anonymes.

  Z'êtes sacrément courageux, les mecs, hein ? Bref...

   Venons-en à ce qui nous chagrine aujourd'hui ! Ceci :

 

https://www.rachmabab.com/2017/11/10/exclu-r-confiant-recoit-le-prix-goncourt/?logout=1

 

   Ben oui, on est chagrinés car on voulait garder secret la publication de ce bouquin sur le CEREGMIA ! On voulait faire un coup d'éclat médiatique et patatras ! RACHMABAB, par le truchement d'un quimboiseur sans doute, a éventé ledit secret lequel est devenu à présent celui de Polichinelle. Bon, anti-créole comme il est, il a sans doute plutôt consulté un marabout africain des Terres-Sainvilles ou une voyante européenne des Trois-Ilets. Peu importe ! Quimboiseur, marabout ou voyante, toujours est-il que notre secret a volé en éclats. Hé meeerde !

   Puisque RACHMABAB a tué notre futur "buzz" dans l'œuf, on n'a désormais plus rien à cacher : ce bouquin sortira le 18 janvier prochain. Où ? Chez quel éditeur ? Qui l'a écrit ? Motus et bouche cousue pour l'instant. 18 janvier 2018, c'est facile à retenir comme date, non ?  Et pour compléter l'information, notre quimboiseur n'a pas vu qu'un deuxième bouquin, sous forme de polar mais sur exactement le même sujet, sera publié lui aussi cette même année 2018.  Où ? Chez quel éditeur ? Qui l'a écrit ? Toujours bouche cousue, mais ce n'est pas le même auteur que celui du premier bouquin en tout cas.

   Si vous souhaitez de plus amples précisions sur ces deux futurs bouquins, demandez à RACHMABAB l'adresse de son quimboiseur ! Peut-être qu'entre temps les visions de ce dernier se seront affinées...

Pages