Accueil

Le Fanon de Homi Bhabha. Ambivalence de l’identité et dialectique dans une pensée postcoloniale

par Maria-Benedita Basto
Le Fanon de Homi Bhabha. Ambivalence de l’identité et dialectique dans une pensée postcoloniale

Au début des années 1980 le travail de Frantz Fanon, et en particulier son livre Peau noire, masques blancs, constitue pour Homi Bhabha, jeune intellectuel d’origine indienne, issu d’une petite minorité zoroastrienne-perse à Bombay, venu pour étudier à Oxford, un point de départ important pour élaborer sa contribution spécifique au champ émergent des études postcoloniales.

Lien de téléchargement: 
Document: 

Pages