Accueil

Le G20 a tenté d'empêcher la venu d'Aznavour en Haïti car il est trop vieux

Le G20 a tenté d'empêcher la venu d'Aznavour en Haïti car il est trop vieux

   Dernièrement, le chanteur français d'origine arménienne, Charles AZNAVOURIAN, dit AZNAVOUR, avait été invité à donner un récital à Port-au-Prince, en Haïti. Cela avait déclenché un véritable tollé à cause du prix des places : de 150 dollars la plus petite à 300 la plus près de la scène. Tollé parce qu'hélas, dans le pays de TOUSSAINT-LOUVERTURE et de DESSALINES, la majorité des 10 ou 11 millions d'habitants vit avec moins de 1 dollar par jour.

   L'organisateur du spectacle, riche bourgeois haïtien, a tenu bon en dépit de toutes les critiques qui ont fusé de part et d'autre, notamment sur les réseaux sociaux. Mais, en désespoir de cause, les opposants à la venue du crooner français en vinrent à faire appel à un groupe clandestin martiniquais, fort expert en matière de déstabilisation, le G20 (rien à voir avec le vrai qui réunit les chefs d'état des vingt plus grandes puissances économiques de la planète !) lequel décréta :

   "La seule façon d'obtenir l'annulation de ce concert est de dire haut et fort que ce crooner est un croulant !"

   Mais cela n'eut aucun effet puisque le crooner croulant, du haut de ses 93 printemps (enfin, hivernages), donna un superbe récital, à Pétionville, pendant un peu plus d'une heure trente devant un public conquis qui reprit ses chansons en chœur. Hé oui, à 93 balais ! Sans doute doit-il avoir un peu de sang "chaben" dans les veines cet Arménien naturalisé gaulois...

Pages