Accueil
Aimé CESAIRE
Frantz FANON
Paulette NARDAL
René MENIL
Edouard GLISSANT
Suzanne CESAIRE
Jean BERNABE
Guy CABORT MASSON
Vincent PLACOLY
Derek WALCOTT
Price MARS
Jacques ROUMAIN
Guy TIROLIEN
Jacques-Stephen ALEXIS
Sonny RUPAIRE
Georges GRATIANT
Marie VIEUX-CHAUVET
Léon-Gontran DAMAS
Firmin ANTENOR
Edouard Jacques MAUNICK
Saint-John PERSE
Maximilien LAROCHE
Aude-Emmanuelle HOAREAU
Georges MAUVOIS
Marcel MANVILLE
Daniel HONORE
Alain ANSELIN
Jacques COURSIL

LE "GRAN SANBLE" FRAPPE FORT AU ROBERT

   Inlassablement depuis environ un mois, le "GRAN SANBLE", qui rassemble 6 formations politiques (MIM, PALIMA, PCM, CNCP, MARTINIQUE-ECOLOGIE, RDM), parcourt, chaque vendredi soir et samedi soir la Martinique. Ce samedi 31 octobre c'était au tour du Robert de recevoir la visite des ténors de l'alliance à leurs supporters robertins. Force est de reconnaître que ces derniers sont venus en très grand nombre car la salle qui avait été prévue fut vite comble et près de la moitié des participants a dû écouter depuis l'extérieur.

   Ce meeting se tenait dans un contexte particulier puisque le maire du Robert, Alfred MONTHIEUX, jusque-là RDM, au lieu de se prononcer a préféré organiser un vote au sein de son mouvement communal lequel vote a donné une centaine de voix à Serge LETCHIMY mais "sans Chantal Maignan" contre 14 à Alfred MARIE-JEANNE. Parmi les orateurs présents ce samedi soir, il y avait pourtant deux élus de la majorité du conseil municipal du Robert et pas des moindres : Christian VERNEUIL et Belfort BIROTA, qui ont affirmé leur soutien total à Alfred MARIE-JEANNE et au "GRAN SANBLE". De nombreux Robertins et Robertines ont tenu également à apporter leur témoignage sans que pour autant le maire de la commune soit ouvertement critiqué. 
   Cette critique, sur le mode plus humoristique et paternel que méchant, est venue du tout dernier à prendre la parole, Alfred MARIE-JEANNE, leader du "GRAN SANBLE". A bien regarder, il s'est agi d'une invite habile au maire de la commune à revoir ses positions, maire que MARIE-JEANNE a beaucoup aidé par le passé lors de ses joutes électorales contre CHANTAL MAIGNAN laquelle, comme chacun sait, a rallié le camp EPMN. Avant "Chaben", les chefs des différents partis s'étaient exprimés tour à tour : Marie-Hélène LEOTIN (CNCP), Louis BOUTRIN (MARTINIQUE-ECOLOGIE), FRANCIS CAROLE (PALIMA) et Claude LISE (RDM). A noter aussi les interventions très applaudies de Jean-Philippe NILOR, député du sud, et Eugène LARCHER, maire des Anses d'Arlets et président de la CACEM...

Image: 

Connexion utilisateur

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.